AC Ajaccio, Poulard : “Plusieurs mondes d’écart avec le PSG”

Avant de recevoir le Paris Saint-Germain avec l’AC Ajaccio, dimanche (17 heures), à l’occasion de la dixième journée de L1, Yoann Poulard évoque cette rencontre pour Sport.fr. Le défenseur expérimenté du club corse sait que son équipe ne boxe pas dans la même catégorie. Mais il espère bien jouer une mauvaise surprise à Pastore et consorts.

Sport.fr : Yoann Poulard, comme jugez-vous le début de saison de l’AC Ajaccio ?
Yoann Poulard : Il est conforme à ce qu’on imaginait. L’essentiel est de ne pas être largué au niveau du classement. Il manque pas mal de choses, notamment de la confiance. Il faut qu’on s’améliore sur les plans tactique et technique, mais tout dépend de la confiance. Après plusieurs matchs on s’est dit : “Si on avait été un peu plus cela, un peu plus ceci, il y avait moyen de ramener quelque chose“. On reste sur deux bons résultats nul à l’extérieur, il faut poursuivre dans cette voie. Ce qui serait bien c’est de ne pas être largué au classement par rapport aux équipes qui jouent le maintien, s’accrocher le plus longtemps possible, pour ensuite s’en sortir à la fin de la saison. On peut décrocher le maintien, j’en suis sûr.

Sur quoi Ajaccio doit-il s’appuyer pour aller décrocher un 2ème succès en championnat cette année ?
Notre état d’esprit de guerrier, dans le bon sens du terme, fait notre force. On met beaucoup de coeur dans nos matchs, parfois trop, ce qui nous fait perdre en lucidité. On a réussi à soulever des montagnes l’année dernière grâce à tout ce coeur. C’est avec ça qu’on s’en sortira cette saison.

Vous recevez le Paris Saint-Germain dimanche. Comment abordez-vous cette rencontre ‘
C’est un match où on a tout à gagner. C’est un super match à jouer pour nous. On l’aborde avec beaucoup d’envie et de plaisir. Sur le papier, Paris nous est largement supérieur. Il faudra qu’ils le démontrent sur le terrain.

Plusieurs mondes d’écart


Le site web officiel d’Ajaccio parle du Petit Poucet ajaccien contre l’ogre parisien. Partagez-vous cet avis ?

C’est un peu ça dans l’idée. Paris est sur une autre planète comparé à nous. Il n’y a aucune comparaison possible. Mais il se trouve que nous sommes dans la même division cette année. Sur un match tout est possible. Il y a plusieurs mondes d’écarts entre eux et nous. On n’aura rien à perdre.

Qu’avez-vous pensé des prestations du Paris Saint-Germain pour l’instant cette saison ?
Je vous avoue que je n’ai pas regardé leurs matchs (rires). Ça sera la découverte. Après on connait tous leurs individualités. C’est le très haut niveau. C’est du bonheur de jouer contre des joueurs comme ça. Il n’y aura pas de plan anti-Pastore ou autre. On va se concentrer sur notre façon de jouer. Si on arrive à mettre en place ce qu’on a décidé on peut faire quelque chose d’intéressant.

Que vous inspire le transfert record de Javier Pastore pour 42 millions d’euros, soit quasiment le triple du budget de l’AC Ajaccio ?
Ce ne sont pas mes oignons. Tant mieux pour le championnat de France. Paris recrute des joueurs de très haut niveau. Pour nous également, c’est super de jouer contre de très bons joueurs. Je n’ai donc pas vraiment d’opinion là-dessus. Mais Paris a les moyens d’être champion, c’est sûr. Que ce soit du point de vue financier ou autre. Je pense qu’ils seront tout prêts du titre. Mais un ensemble d’individualités ne fait pas toute l’équipe.

Propos recueillis par Frédéric Sergeur

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)