Saha signerait au PSG les yeux fermés !

Pendant toute sa carrière ou presque, Louis Saha a dû composer avec des blessures diverses qui l’ont éloigné des terrains pendant plusieurs semaines voire pire. Aujourd’hui, l’attaquant d’Everton sait que la fin de sa carrière au haut niveau se rapproche à grands pas et il aimerait bien relever un dernier défi de taille.

Louis Saha

Revenir là où tout a commencé. Le 8 août 1978, Louis Saha avait vu le jour dans la ville de Paris. Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’attaquant qui a débuté sa carrière au FC Metz n’a encore jamais eu l’occasion de porter le maillot du Paris Saint-Germain. A 33 ans, le buteur d’Everton aimerait bien corriger cette anomalie et il l’a bien fait comprendre lors de son intervention sur les ondes de la radio RMC hier soir. “Il y a une équipe cohérente qui est en construction. C’est toujours sympa et intéressant de figurer dans un projet comme celui-là”, a-t-il confié.

Bien évidemment, “P’tit Louis” n’hésiterait pas une seule seconde à venir dans la capitale si le manager général Leonardo fait appel à lui dans l’avenir. “Paris est une proposition difficile à refuser, surtout quand on voit les joueurs qui y figurent…” Même s’il jouit d’une certaine notoriété en Angleterre après ses expériences à Everton, Manchester United, Fulham ou encore Newcastle United, Louis Saha n’est finalement pas très connu en France. Cela est dû en partie au fait qu’il n’a joué qu’au FC Metz durant sa carrière et qu’il a quitté la Moselle depuis plus de onze ans désormais.

Les Bleus en ligne de mire !

Parfois tout de même, le buteur a eu l’occasion de se montrer en équipe de France (19 sélections, 4 buts). Lors du mois d’août 2010, le nouveau sélectionneur des Bleus Laurent Blanc l’avait même fait entrer en jeu contre la Biélorussie (défaite 0-1, éliminatoires de l’Euro 2012) à la 70e minute. Malheureusement, cela ne s’était pas bien passé pour Louis Saha qui s’était blessé au genou droit. “C’était un épisode très dur. J’avais fait les efforts pour revenir à un certain niveau. Voir que Laurent Blanc me convoque et me fait confiance pour être dans un groupe en reconstruction, ça faisait plaisir. Puis, dix minutes après le début du match, je me blesse”, a-t-il regretté.

Même si encore une fois la chance n’était pas de son côté, l’attaquant des Toffees a encore bon espoir de monter dans le train pour l’Euro 2012. “J’adore le football, j’adore mon métier. Que l’on ait 20 ou 35 ans, l’élite internationale est un rêve. Mon objectif est d’être de nouveau sélectionnable. Si on me demande de donner un coup de main, je serais là. L’Euro ? Il faut y croire. Ce serait hypocrite de dire que je ne veux pas y aller”, a-t-il expliqué. “P’tit Louis” est-il encore capable de faire un come-back tonitruant avec les Bleus ? Wait&See comme disent souvent nos amis anglais.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)