Deschamps écarte Gignac pour le Clasico !

Le torchon brûlerait-il définitivement entre Didier Deschamps et André-Pierre Gignac? Selon les informations du quotidien sportif L’Equipe, l’entraîneur olympien aurait mis le Martégal à disposition de la réserve, l’évinçant du groupe qui participera au Clasico, dimanche.

André-Pierre Gignac; Didier Deschamps

Il fallait bien que cela arrive. A force d’être cantonné au banc de touche depuis le début de la saison, du fait de nombreuses blessures et de l’éclosion de Jordan Ayew à la pointe de l’attaque, André-Pierre Gignac aurait fini, selon le quotidien L’Equipe, par craquer. Déjà en bisbilles avec son entraîneur Didier Deschamps qui ne lui a jamais accordé de crédit depuis sa signature l’été dernier, André-Pierre Gignac aurait eu une vive altercation avec l’entraîneur basque dans le vestiaire lors de l’entraînement de ce jeudi, au centre Robert Louis-Dreyfus.

Gignac, qui ne supporte plus son statut de remplacement et le traitement que lui réserve Deschamps, a refusé de venir s’expliquer avec lui. Le ton est monté dans le vestiaire entre les deux hommes devant les autres joueurs, médusés par la violence de l’échange“, avance ainsi le quotidien sportif. Conséquence, “DD” aurait écarté du groupe “Dédé” du groupe professionnel, le mettant ainsi à disposition de la réserve. Et la direction olympienne a décidé d’être solidaire avec son entraîneur.

Gignac, recruté un peu plus de 16 millions d’euros en provenance de Toulouse, n’est jamais parvenu à s’imposer dans son club de coeur, l’OM. Joueur quasiment le mieux payé du groupe professionnel, le Martégal avait déjà failli être prêté à Fulham l’été dernier, l’affaire capotant au dernier moment. Cette fois-ci, son départ lors du prochain mercato hivernal semble inéluctable. Un mal pour un bien pour l’OM qui devrait utiliser son salaire pour financer le recrutement d’un nouvel avant-centre. Quoiqu’il en soit, l’OM, en pleine crise sportive après sa défaite en Ligue des champions contre l’Olympiakos, qualifiée de “faute professionnelle” par le président Labrune, se serait bien passé de cela à quelques jours du Clasico contre le Paris Saint-Germain…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement