Un retour en terre conquise pour Rosicky ?

Même s’il n’a aucune garantie au niveau de son statut à Arsenal (il oscille entre celui de titulaire et de remplaçant), Tomas Rosicky a tout de même fait 11 apparitions toutes compétitions confondues depuis le début de la saison avec les Gunners. Mais il pourrait quand même faire ses bagages lors du mercato hivernal.

Tomas Rosicky

Rosicky en Bundesliga, acte II ? Si on se réfère au quotidien allemand Bild, Tomas Rosicky serait sur les tablettes des dirigeants du VfL Wolfsburg. L’entraîneur de l’équipe, Felix Magath, avait confié il y a quelques jours qu’il aimerait pouvoir s’appuyer sur “deux, trois, quatre voire cinq recrues” en janvier. Le technicien estime que son effectif n’est pas assez riche afin de remonter la pente en Bundesliga (12e place, 16 points sur 39 seulement) et il a besoin de sang neuf. A l’heure actuelle, la valeur de l’international tchèque (85 sélections, 20 buts) serait de l’ordre de cinq millions d’euros.

Bien évidemment, les dirigeants germaniques ont les moyens de débourser une telle somme pour le footballeur âgé de 31 ans. En plus de cela, ils entretiennent de bonnes relations avec l’agent de Tomas Rosicky, Pavel Paska, depuis déjà plusieurs mois ce qui pourrait faciliter les négociations. Avant de débarquer à Arsenal lors de l’été 2006, le natif de Prague avait sans doute vécu la meilleure période de sa carrière au Borussia Dortmund même si son palmarès n’est pas si étoffé que cela. Avec le club de la Ruhr, il avait notamment remporté le titre de champion d’Allemagne en 2002 et disputé la finale de la défunte Coupe UEFA contre le PSV Eindhoven (défaite 3-2) la même année.

Un nouveau chapitre en Allemagne ?

L’ancien joueur du Sparta Prague jouit d’une sacrée réputation en Bundesliga car il était une vraie superstar de ce Championnat il y a quelques années. Désormais, la question est de savoir si Tomas Rosicky est capable de faire un retour tonitruant de l’autre côté du Rhin. Une partie des observateurs germaniques doute de sa capacité à apporter un vrai plus au VfL Wolfsburg qui n’a remporté que cinq matches depuis le début de la saison. Celui qui est sous contrat jusqu’en juin 2012 avec le club londonien doit se poser les bonnes questions car il arrive sans aucun doute à un carrefour important de sa carrière.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement