Tevez trouve que sa situation est comique !

Muet pendant quasiment tout le mercato hivernal, Carlos Tevez a choisi de sortir de son silence par le biais d’une interview relayée par Kicker. L’attaquant a fait le point sur sa situation qui est à ses yeux… comique !

Carlos Tevez

Un feuilleton déclenché en octobre ! Depuis plus de quatre mois, Carlos Tevez fait un bras de fer terrible avec le board de Manchester City et le manager Roberto Mancini. Tout ce beau monde n’a pas accepté que l’attaquant refuse d’entrer en jeu contre le Bayern Munich en Ligue des champions… le 27 octobre dernier (défaite 2-0, 2e journée de la phase de poules). Quelques jours après cet incident, l’international argentin avait décidé de sa propre initiative de filer dans son pays natal sans prévenir les dirigeants. On pensait à cette époque que “L’Apache” allait bouder pendant un certain temps et revenir en Angleterre afin de poursuivre la saison… mais que nenni !

Carlos Tevez se trouve toujours en Argentine et il n’a toujours pas l’intention de revoir sa copie malgré son transfert avorté au Milan AC, à l’Inter Milan ou encore au Paris Saint-Germain. “Je pense que la situation, dans son ensemble, est devenue comique. Je voulais quitter City et d’autres clubs ont fait des offres. Mais au final, tout s’est effondré parce que les Citizens n’ont pas accepté ces propositions. Ils disent que je leur coûte beaucoup d’argent et que par conséquent ils ne veulent pas me vendre moins cher (30-35 millions d’euros)”, a raconté le goleador sud-américain selon Kicker.

Tevez se pose des questions

Aujourd’hui, Carlos Tevez se demande vraiment comment va se dérouler la suite de sa carrière qui est au point mort. “Il y a quelques jours, j’ai contacté les dirigeants de la Premier League pour faire appel de l’amende que City m’a encore infligé. J’attends leur réponse. C’est ma seule option pour le moment. Je n’ai vraiment aucune idée de ce qui se passera durant les prochains mois”, a déploré le footballeur âgé de 27 ans. Pour justifier le fait qu’il persiste à ne pas rentrer en Europe, “Carlitos” a mis en avant l’aspect familial. “Je voulais être plus proche de ma famille, surtout de mes enfants qui sont en Argentine. Je ne pouvais pas jouer plus longtemps à City et j’ai pris le contrôle de la situation.”

De façon étonnante, le natif de Buenos Aires a laissé entendre qu’il pourrait éventuellement se réconcilier avec… Roberto Mancini même s’ils n’ont jamais réussi à le faire depuis plusieurs mois. “Il faudra que je discute avec lui et les dirigeants”, a-t-il admis. En attendant de voir comment les choses vont se dérouler dans le futur, Carlos Tevez prend du bon temps. “Ce que je veux, c’est jouer au football. Mais pour le moment, je joue au golf et fais quelques apparitions comme ce samedi, au match d’adieu de mon vieil ami Martin Palermo”, a-t-il confirmé même si ce choix déplaît fortement au board du club mancunien qui devrait encore le sanctionner dixit le Daily Mail !

Au début de ce mois de février, il est vraiment difficile d’y voir clair au sujet de l’avenir de Carlos Tevez. Indésirable à Manchester City, “L’Apache” peut éventuellement espérer un transfert en Amérique du Sud voire en Russie puisque le marché des transferts n’est pas fini là-bas. Reste à savoir si un club est capable de débourser une somme astronomique pour relancer la superstar au caractère bien trempé.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement