Rooney, le lion est prêt à bondir dans l’arène !

Après avoir purgé sa suspension contre la France (1-1) et la Suède (3-2), Wayne Rooney s’apprête à faire ses premiers pas lors de l’Euro contre l’Ukraine mardi soir. L’attaquant des Three Lions est convaincu que lui et ses coéquipiers vont aller très loin lors de cette compétition.

Wayne Rooney

Le choix de Roy Hodgson était le bon. Avant le coup d’envoi du Championnat d’Europe, bon nombre d’observateurs et d’acteurs du football britannique se demandaient franchement s’il fallait que Wayne Rooney fasse partie de la sélection anglaise. En raison d’une suspension de deux matches, il était en effet légitime de se demander si l’attaquant de Manchester United devait, ou non, faire le voyage en Ukraine et en Pologne. Finalement, le sélectionneur Roy Hodgson a tranché en emmenant dans son groupe le joueur âgé de 26 ans qui est clairement le meilleur artificier du Royaume de Sa Majesté actuellement (74 sélections, 28 buts).

Après avoir assisté aux matches contre la France et la Suède en tribunes, Wayne Rooney s’apprête à entrer en piste contre l’Ukraine pour un match qui sera évidemment décisif pour la qualification en quarts de finale. A contrario d’il y a deux ans lors du Mondial en Afrique du Sud (élimination 4-1 en 8es de finale contre l’Allemagne), celui qu’on surnomme “Wazza” est convaincu que les Three Lions sont capables de faire un parcours bien meilleur. “Le tournoi est beaucoup plus court. En Afrique du Sud, on avait le sentiment que ça n’avançait pas vite. Toute l’équipe se sent bien ici. C’est un vrai plaisir pour le moment.” Bien évidemment, Wayne Rooney espère que l’Angleterre va réussir à obtenir un bon résultat contre les hommes d’Oleg Blokhine et ainsi valider son ticket pour la suite de la compétition.

Un triomphe final possible pour l’Angleterre ?

A ce propos, le natif de Liverpool ne craint pas de défier l’Espagne, la Croatie ou encore l’Italie lors du tour suivant ! “On doit affronter les meilleures équipes pour gagner des compétitions. Ce serait un sacré coup de pouce si on arrivait à battre une de ces sélections.” En clair, le buteur des Red Devils croit dur comme fer que la victoire finale est possible le 1er juillet prochain ! “Nous sommes assez bons pour gagner. Nous y croyons depuis le début. Un pays comme le nôtre a besoin de gagner des tournois majeurs et je pense qu’on va réussir. Nous avons l’équipe pour y parvenir avec une bonne organisation. Nous serons difficiles à battre”, a-t-il prédit. On l’a compris, Wayne Rooney a les crocs avant d’attaquer “son” Euro !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)