Exclu TM : l’interview de Javier Mascherano !

Sans faire trop de bruit, le milieu argentin Javier Mascherano a encore réalisé une solide saison du côté du FC Barcelone. Après seulement deux ans en Catalogne, l’ancien joueur de Liverpool et vice-capitaine de l’Albiceleste est devenu l’un des hommes de confiance du vestiaire blaugrana. Pour Topmercato, il revient sur la saison du Barça, le départ de Pep Guardiola, et évoque son repositionnement en défense centrale sans oublier ses ambitions avec la sélection argentine.

Javier Mascherano

Javier Mascherano, quel bilan faites-vous de votre deuxième saison sous le maillot du FC Barcelone ?

Je suis plutôt satisfait de la saison que j’ai réalisée. J’ai été titulaire une grande partie de l’année et je pense avoir été régulier et avoir répondu présent lors des grands rendez-vous. Après, en tant qu’éternel insatisfait, je ne vais pas vous cacher que je suis frustré de l’issue de la saison et de la perte de notre titre de champion d’Espagne. C’est assez rageant, mais bon, on ne peut pas refaire l’histoire (soupirs).

L’équipe a eu quelques “passages à vide” et a sûrement perdu trop de points à des moments clés de la saison en championnat…

Oui, c’est sûrement vrai. Nous avons perdu trop de points lors de certains déplacements par exemple. Je me rappelle, entre autres, d’un déplacement à Getafe (ndlr : défaite 1 à 0), d’un nul à Bilbao…Mais il ne faut pas oublier aussi que le Real a réalisé un parcours sensationnel. Terminer une saison avec 100 points et gagner 32 matches sur 38 possibles, c’est quasiment parfait. Ça ne sert à rien de refaire la saison. La victoire en Coupe du Roi en fin de saison est tout de même une grande satisfaction. Je suis persuadé que nous reviendrons plus forts l’an prochain et que nous gagnerons un maximum de titres.

La direction vient de nommer un nouvel entraineur, Tito Vilanova qui prend les rênes de l’équipe en lieu et place de Pep Guardiola. Quel regard portez-vous sur la nomination de ce nouveau technicien?

Je pense que c’était la meilleure solution pour remplacer Pep Guardiola. Tito Vilanova est un grand technicien qui connaît parfaitement la maison. Je suis convaincu de sa réussite à la tête de l’équipe. Il a le respect de tout le club et va montrer qu’il est très talentueux.

Quels souvenirs gardez-vous du passage de Pep Guardiola au club ?

Je n’en garderais que des bons souvenirs. Je suis très fier d’avoir été entraîné par Pep Guardiola. C’est un très grand monsieur du football. L’histoire du club est dorénavant marquée de son empreinte. Grâce à lui, nous avons gagné de nombreux titres et pratiqué un football de très grande qualité. Je pense que le FC Barcelone version ” Guardiola ” restera comme l’une des meilleures équipes de l’histoire du football.

Quel regard portez-vous sur la saison de votre compatriote Lionel Messi, auteur d’un exercice 2011-2012 tout simplement époustouflant ?

Ce qu’à fait Leo tout au long de la saison est tout simplement exceptionnel. Il a évolué sur une autre planète et a réalisé une année parfaite. Inscrire autant de buts et délivrer autant de passes décisives dans une saison, c’est juste incroyable. Je vais me répéter, mais je pense qu’il mérite le Ballon d’Or. C’est le meilleur joueur du monde et sans aucun doute l’un des plus grands joueurs de l’histoire du football. Et il n’a que 24 ans ! (sourire).

Vous êtes connu comme étant un milieu défensif mais vous avez été repositionné en défense centrale depuis votre arrivée à Barcelone. Comment vivez-vous ce changement ?

Je le vis très bien, merci (sourire). Je me sens à l’aise tant au milieu qu’en défense centrale. C’est vrai que je pensais que j’allais évoluer au poste de numéro 6 à mon arrivée à Barcelone, mais le coach en a décidé autrement. Je ne vais pas me plaindre, je passe beaucoup de temps sur le terrain et je prends du plaisir à évoluer à cette position. Je suis devenu plus polyvalent (sourire). De toute façon, je joue au poste auquel l’entraîneur veut que je joue. L’intérêt collectif a toujours été la priorité pour moi. Si l’on veut que je joue derrière, et bien je joue derrière et je donne tout sur le terrain. C’est ma philosophie.

Vous évoluez aux côtés de stars telles que Lionel Messi, Xavi, Andres Iniesta, Carles Puyol, Gerard Piqué par exemple qui attirent tous les feux des projecteurs…

(Il coupe). Je n’ai aucun souci avec cela étant donné qu’ils captent toute l’attention et que par conséquent je n’en n’attire aucune (sourire). Je suis une personne très discrète et je n’aime pas trop me mettre en avant. J’aime bien rester dans l’ombre. Je ne fais pas ce métier pour être célèbre, je le fais parce que c’est ma passion. Ma vie est plutôt simple : je joue au football et je passe du temps avec ma famille. Je suis une personne assez tranquille. Attirer l’attention, ce n’est pas trop mon truc…

Vous êtes l’un des cadres de la sélection argentine depuis plusieurs années maintenant. Vous avez quasiment tout vécu avec l’équipe nationale. Quel regard portez-vous sur l’avenir de la sélection ?

Je pense que nous sommes sur la bonne voie et que le groupe travaille bien depuis quelques mois. L’entraineur Alejandro Sabella et ses adjoints font un super travail depuis leur arrivée à la tête de l’équipe il y a un peu moins d’un an. Nous avons le talent et le potentiel pour être l’une des meilleures équipes du monde sans l’ombre d’un doute. J’ai remporté deux titres olympiques avec la sélection et j’aimerais encore gagner des titres. La priorité à ce jour est de se qualifier au plus vite pour la prochaine coupe du monde. Après un départ poussif (ndlr : nul contre la Bolivie à Buenos Aires et une défaite au Venezuela) nous sommes actuellement troisièmes de la poule sud-américaine avec deux points de moins et un match en retard sur le leader, le Chili. L’équipe progresse et je suis confiant sur notre qualification pour le mondial brésilien.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)