Bisevac à l’OL, Réveillère refoulé par le PSG (Officiel)

A la base, le PSG et l'OL étaient d'accord afin d'effectuer un échange entre Milan Bisevac et Anthony Réveillère. Le défenseur central serbe s'est bien engagé à Lyon… mais pas le latéral français à Paris puisqu'il a été recalé au dernier moment !

Milan Bisevac et Anthony Réveillère

Les Gones tiennent leur nouveau patron défensif. Depuis déjà plusieurs mois, les dirigeants de l'Olympique Lyonnais recherchaient activement un élément capable de renforcer leur arrière-garde. Après avoir étudié leurs possibilités, les Rhodaniens ont décidé de miser sur Milan Bisevac. Le défenseur central, qui avait été transféré de Valenciennes au PSG il y a un an conformément au souhait de l'ex-coach parisien Antoine Kombouaré, s'est officiellement engagé jusqu'en juin 2016. Par ailleurs, on apprend via un communiqué diffusé sur le site web de l'OL que le montant du transfert est de l'ordre de 2,75 millions d'euros auxquels il faut ajouter des bonus pouvant atteindre la somme de 500 000 euros.

Forcément, on peut se dire que le club de la capitale des Gaules a vraiment fait une belle opération. Au Parc des Princes, Milan Bisevac a prouvé la saison dernière (25 apparitions, 1 but) qu'il ne craignait pas la concurrence. D'ailleurs, l'entraîneur italien Carlo Ancelotti appréciait énormément sa capacité à pouvoir évoluer dans l'axe de sa charnière ou au poste de latéral droit. Nul doute qu'à Gerland, le Serbe sera d'entrée de jeu un titulaire indiscutable. Récemment, le président Jean-Michel Aulas a laissé entendre qu'une paire Bisevac-Lovren pourrait vraiment permettre à Rémi Garde de s'appuyer sur une charnière intraitable.

Réveillère est abasourdi !

En marge du transfert de Milan Bisevac, on s'attendait bien évidemment à ce que celui d'Anthony Réveillère au Paris Saint-Germain soit acté dans la foulée mais que nenni ! Les décideurs du PSG n'ont pas validé cette transaction et pour cause puisque la visite médicale du latéral âgé de 32 ans ne s'est pas bien passée. Les médecins parisiens auraient émis des doutes au sujet de l'état du genou gauche du footballeur tricolore. Il y a quasiment quatre ans, Anthony Réveillère s'était sérieusement blessé aux ligaments croisés. Plutôt que de passer sur le billard, le joueur formé à Rennes avait décidé de se soigner autrement. Visiblement, ce choix controversé a des répercussions terribles pour Anthony Réveillère qui doit maintenant rentrer la tête basse à Lyon et oublier ce transfert avorté.

Laisser un commentaire