Les Tops du week-end au révélateur !

Après chaque week-end, Top Mercato essaie de définir quels joueurs/clubs ont fait fort sur le terrain. Ce lundi, nous avons choisi de mettre en lumière Joey Barton, Rennes, le match Reading-Manchester United, le Barça, le duo Inler-Cavani et Marko Arnautovic.

Joey Barton
Tops du week-end

L’indispensable Joey Barton !

Après la claque reçue contre l’OL au Stade Vélodrome (1-4, match en retard de la 10e journée de Ligue 1), les joueurs de l’OM devaient impérativement remettre le bleu de chauffe sur la pelouse de Brest le week-end dernier. A défaut d’être transcendants, les hommes d’Élie Baup ont réussi à s’imposer (2-1) grâce à deux buts signés Souleymane Diawara et André Ayew. Lors de ce duel, un homme s’est clairement distingué du côté phocéen. Il s’agit bien évidemment de l’Anglais Joey Barton ! Le joueur prêté par QPR jusqu’à la fin de la saison a trouvé le moyen de délivrer deux passes décisives. Appliqué et évidemment impliqué à 100%, le bad boy de l’OM a rendu une très bonne copie. S’il continue sur cette lancée, nul doute que les dirigeants pourraient faire le nécessaire afin de le conserver pour de bon l’été prochain.

Rennes a renversé la vapeur

Hasard du calendrier, Rennes et Troyes s’étaient affrontés un peu plus tôt dans la semaine en quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Les Bretons avaient livré une prestation très moyenne mais ils avaient assuré l’essentiel en validant leur ticket pour le dernier carré de la compétition (2-1). Pour les retrouvailles au Stade de l’Aube le week-end dernier, l’entraîneur Frédéric Antonetti attendait que ses hommes soient bien plus réguliers au cours de la partie. Mais en une mi-temps seulement, les Rouge et Noir ont encaissé deux buts et on croyait franchement qu’ils seraient incapables de rebondir. C’était sans compter sur leur caractère imprévisible affiché depuis le début de la saison ! Relancés par un but rapide de Romain Alessandrini, les Bretons ont fait la différence lors des dix dernières minutes de jeu grâce à des réalisations signées Julien Féret et Jonathan Pitroipa. Décidément, on a du mal à cerner ces Rennais qui ont plusieurs facettes !

Quel régal au Madejski Stadium !

Que dire de la première période du match entre Reading et Manchester United qui s’est déroulé samedi dernier ? Ma-gni-fi-que, un point c’est tout ! En 45 minutes, ces deux formations nous ont offert un spectacle incroyable avec pas moins de sept buts inscrits. Certes les défenses ont volé en éclat, mais alors quel pied pour les amateurs de réalisations en pagaille ! Malheureusement, le deuxième acte n’a pas été aussi productif et le score n’a pas changé (3-4). Les Red Devils ont fait une opération formidable au classement en s’imposant et ils ont désormais trois points d’avance sur Manchester City et dix sur Chelsea. Nul doute que Sir Alex Ferguson va quand même recadrer ses défenseurs car il n’est pas dit que l’équipe s’impose à chaque fois qu’elle encaisse trois buts de la sorte…

Un Barça déjà dans l’Histoire

Samedi dernier, le FC Barcelone était encore en feu ! Les Blaugrana ont dynamité l’Athletic Bilbao (5-1) grâce à des réalisations signées Gerard Piqué, Lionel Messi (doublé), Adriano et Cesc Fabregas. Au-delà du score, il faut surtout retenir que l’écurie catalane affiche un bilan comptable exceptionnel en Liga. Les hommes de Tito Vilanova ont pris 40 points… sur 42 depuis le coup d’envoi de la saison ! Ils ont réalisé le meilleur de départ du Barça de toute l’Histoire (13 victoires, 1 nul ; 48 buts marqués, 16 encaissés) et on ne voit pas qui, en Espagne, pourrait empêcher les pensionnaires du Camp Nou de s’adjuger le titre en fin de saison à moins bien sûr d’une énorme baisse de régime. L’Atletico Madrid pointe à six longueurs et le Real Madrid reste décroché à onze longueurs. Ces Blaugrana version 2012/2013 n’ont pas fini de nous épater !

Inler-Cavani, un duo majeur pour Naples

Dans un Stade San Paolo chaud comme la braise, les joueurs de Naples ont réalisé un grand match contre la lanterne rouge de Serie A, autrement dit Pescara. Les Azzurri ont inscrit cinq buts lors de cette rencontre ! En plus du but de Marek Hamsik, les Napolitains ont pu compter sur Edinson Cavani et Gökhan Inler pour forcer le verrou de Pescara. L’Uruguayen et le Suisse ont inscrit chacun un doublé et encore prouvé qu’ils sont des éléments indispensables de l’équipe entraînée par Walter Mazzarri. Ce succès probant permet à Naples de revenir à seulement deux points de la Juventus Turin qui est toujours le leader du Calcio. Dimanche prochain, le duel entre l’Inter (3e) Milan et Naples (2e) vaudra son pensant d’or au Stade Giuseppe Meazza. Ces deux formations sont seulement séparées par deux petits points.

Arnautovic est passé à la vitesse supérieure !

Sans trop s’avancer, on peut dire que Marko Arnautovic a encore du mal à devenir un buteur vedette en Bundesliga. A 23 ans, l’Autrichien sait qu’il doit faire beaucoup mieux au sein de l’équipe du Werder Brême. Sur la pelouse d’Hoffenheim dimanche, Marko Arnautovic a peut-être eu le déclic tant attendu ! En effet, il a trouvé le moyen d’inscrire un triplé pour le plus grand bonheur de l’entraîneur Thomas Schaaf qui lui fait confiance depuis son transfert, en provenance de Twente (Pays-Bas) lors du mois de juin 2010. Désormais, le natif de Vienne doit confirmer qu’il est capable de faire parler la poudre plus souvent (15 apparitions, 5 buts). Histoire de franchir un cap en vue de la seconde partie de la saison.

Les Flops du week-end dernier

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement