Xabi Alonso à la Juve… pour l’après-Pirlo ?

Xabi Alonso est en train de réfléchir en ce qui concerne son avenir. Le milieu a deux options : prolonger son contrat au Real Madrid ou alors rejoindre un autre club. La Juventus serait à l’affût pour obtenir sa signature.

Xabi Alonso


Un statut remis en cause. La saison dernière, Xabi Alonso n’avait vraiment aucune raison de se plaindre de son temps de jeu au Real Madrid. Il faut dire que le milieu de terrain espagnol a fait 47 apparitions au total pour le compte de la Casa Blanca sous les ordres de José Mourinho. A l’image de bon nombre de ses partenaires, le joueur âgé de 31 ans se demande s’il va conserver sa place de titulaire au sein du onze de Carlo Ancelotti. Pour le moment, le natif de Tolosa n’aurait aucune garantie solide à ce sujet. A en croire le quotidien As, Xabi Alonso serait donc perplexe au sujet de sa prolongation de contrat éventuelle, jusqu’en juin 2015, dans la capitale ibérique.

Même s’il a une offre écrite entre les mains, le métronome aurait demandé un délai de réflexion plus long aux dirigeants du Real avant de se prononcer à ce sujet. Cela tend à prouver que Xabi Alonso pourrait choisir de prendre le large pendant ce mercato ou, au plus tard, à l’issue de la saison prochaine. Cas échéant, il pourrait s’engager librement au sein de n’importe quelle écurie ce qui serait, il faut bien le dire, un énorme avantage pour lui. Avertis de cette hésitation, les décideurs de la Juventus Turin seraient, dixit Tuttosport, aux fourneaux afin d’essayer de convaincre l’ancien joueur de Liverpool de venir s’exprimer en Serie A italienne.

Après tout, les charmes de la Vieille Dame, qui a remporté les deux derniers Scudetti et qui a donc son fauteuil attitré en Ligue des champions, pourraient séduire Xabi Alonso. Dans le Piémont, ce dernier pourrait dans un premier temps évoluer aux côtés d’Andrea Pirlo (34 ans) et, petit à petit, prendre la place du chef d’orchestre italien. L’administrateur délégué de la Juve, Beppe Marotta, voudrait absolument pouvoir valider la venue de Xabi Alonso le plus tôt possible afin de renforcer un effectif déjà ultra-compétitif. La balle est clairement dans le camp de l’Espagnol et de ses conseillers. Vont-ils franchir la ligne blanche et annoncer aux Madrilènes qu’ils veulent tourner la page ? A suivre…