Real Madrid : Pérez prêt à prendre une grande décision pour Ancelotti ?

Carlo Ancelotti réalise un très bon début de saison avec le Real Madrid (6 matchs officiels, 6 victoires). Le président du club espagnol, Florentino Pérez, envisagerait désormais de lui prolonger son bail.

Carlo Ancelotti, Real Madrid Ligue des champions

Selon les informations relayées par Marca, Florentino Pérez aimerait offrir un nouveau contrat à Carlo Ancelotti, grâce à ses bons résultats, mais pas uniquement. D'après le média, la relation entre l'entraîneur et son équipe est une des meilleures qu'il y ait eues dans le club espagnol depuis longtemps. De plus, Carlo Ancelotti arrive à faire progresser les jeunes du club (Rodrygo, Vinicius) et à conserver la motivation des plus anciens (Karim Benzema, Luka Modric). L'ancien coach de l'AC Milan (2001-2009), qui est déjà passé par le Real Madrid entre 2013 et 2015, est lié au club Merengue jusqu'en 2024. Marca n'indique pas sur combien d'années Carlo Ancelotti pourrait prolonger son contrat, ni si son salaire serait augmenté.

Reste également à savoir si, à 63 ans, l'Italien est également intéressé pour étendre son bail dans un club aussi éprouvant que le Real Madrid.

Modric évoque le départ de Casemiro

Dans un entretien à AS, le Croate Luka Modric a confié que le Brésilien Casemiro, parti à Manchester United en fin de mercato, était remplacé au sein de l'effectif par les joueurs déjà présents : “Cette année, nous avons très bien commencé et nous avons une équipe très forte. Un joueur très important comme Casemiro est parti, mais ici on a beaucoup de bons joueurs pour le remplacer et bien faire. (Aurélien) Tchouaméni s'adapte très bien ; c'est la deuxième année de (Eduardo) Camavinga, qui a très bien réussi sa première ; (Toni) Kroos est là depuis longtemps ; (Federico) Valverde joue très bien ; (Dani) Ceballos apporte beaucoup… Nous sommes très bien fournis.”

Et le Ballon d'or 2018 est toujours très en forme, à 37 ans (6 matchs toutes compétitions confondues cette saison, 2 buts, 1 passe décisive). Interrogé sur sa longévité, Luka Modric a concédé ne “pas savoir quoi dire”. Le Croate vit pour le football “24 heures sur 24”, et met en avant le travail : “Le talent sans travail ne veut pas dire grand-chose.”