Le PSG lance son opération dégraissage au milieu

Conséquence d'une forte concurrence qui va empêcher certains joueurs de l'effectif de pouvoir s'exprimer en 2013-2014, la direction parisienne s'active pour trouver le plus rapidement possible une solution à quelques éléments. Selon le quotidien Le Parisien, trois milieux de terrain se retrouvent en première ligne pour un départ : Mohamed Sissoko, Clément Chantôme et Mathieu Bodmer.

Mohamed Sissoko

L'Italie pour relancer Sissoko ?

Laurent Blanc ne compte plus sur Mohamed Sissoko. Arrivé dans la capitale il y a deux ans en provenance de la Juventus Turin, le milieu de terrain malien avait réussi à bénéficier d'un temps de jeu intéressant lors de sa première saison parisienne (25 matches de Ligue 1). Mais depuis, les choses se sont gâtées pour le footballeur de 28 ans. En 2012-2013, le natif de Mont-Saint-Aignan n'a ainsi disputé que trois petites rencontres de championnat, jusqu'à son départ sous la forme d'un prêt du côté de la Fiorentina. Malheureusement pour lui, le challenge florentin s'est avéré un échec, n'étant apparu que cinq fois en Serie A. De retour à Paris, l'ancien joueur du FC Valence et Liverpool doit trouver un nouveau défi, qui ne sera pas l'Olympiakos Le Pirée. D'après Le Parisien, Mohamed Sissoko n'a pas donné suite à la proposition grecque. En Angleterre, le promu Cardiff City s'intéresserait à son cas, comme Naples et l'Inter Milan derrière les Alpes.

Chantôme en attente avant Lyon ?

Lui aussi plus désiré par la direction parisienne, Clément Chantôme, dont le bail avec le PSG prend fin en juin 2015, attend avec impatience de pouvoir relancer sa carrière. En dépit d'une présence non négligeable la saison passée sur les pelouses de Ligue 1 – 28 matches, 16 titularisations, 1 but – le milieu de terrain français n'entre pas dans les petits papiers du Président, d'où la nécessité de changer d'air. Selon les dernières informations à son sujet, deux équipes seraient en pole position pour l'accueillir : Everton et Lyon. Du côté de Gerland, on se dit que la venue du natif de Sens peut permettre de réaliser un joli coup. Sauf qu'à ce jour, rien n'indique que le joueur de 25 ans portera bien le maillot rhodanien dans quelques semaines. “Clément se verrait bien à Lyon, mais les choses ne sont pas simples là-bas. L'OL ne bougera pas avant d'être qualifié ou pas en Ligue des champions et d'avoir réglé les situations de Gomis et Gourcuff“, avoue l'un de ses agents.

Bodmer à Bordeaux, c'est non !

De retour au Parc des Princes après avoir été prêté lors des six derniers mois à Saint-Etienne, Mathieu Bodmer prépare également ses valises. A l'image de Mohamed Sissoko, le trentenaire français n'avait pas beaucoup joué à l'occasion de la première partie de saison, ne disputant que quatre matches, même si l'ancien Lillois et Lyonnais s'est refait par la suite la cerise dans le Forez (14 rencontres, 2 buts). Aujourd'hui, le natif d'Evreux attend une proposition, à un an du terme de son contrat avec le dernier champion de France. Une certitude, il ne portera pas le maillot des Girondins de Bordeaux. Mercredi, le président aquitain Jean-Louis Triaud ne s'est pas privé auprès de Sud-Ouest pour repousser toute spéculation à son sujet : “Nous n'avons pas manifesté d'intérêt pour ce joueur.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.