OM : une promesse pour Payet, des excuses pour Balerdi… Les confidences de Tudor

Frustré par la défaite enregistrée cette semaine en Ligue de Champions (2-0) sur la pelouse de Tottenham, l'Olympique de Marseille a parfaitement réagi samedi soir en dominant le LOSC au Vélodrome (2-1) lors de la 7e journée de Ligue 1. 

Igor Tudor, Marseille OM Olympique de Marseille

Grâce à cette nouvelle victoire, la 6e en 7 rencontres de Ligue 1 cette saison, le club olympien est revenu à hauteur du Paris Saint-Germain en tête (19 points). Un succès obtenu sans Dimitri Payet, une nouvelle fois laissé sur le banc durant l'intégralité de la rencontre. Igor Tudor promet néanmoins de titulariser le meneur de jeu lors de la rencontre face à Francfort mercredi prochain en Ligue des Champions. “Je lui ai parlé hier (vendredi), je lui ai expliqué mon plan et il l'a accepté. Je lui ai dit qu'il en jouerait un et pas deux (matchs), donc qu'il débuterait en Ligue des champions. Et je suis sûr qu'il sera bon, c'est un excellent joueur. Je le vois positif à l'entraînement. Il a aussi eu un problème au mollet qui l'a empêché de s'entrainer avant Londres (face à Tottenham, 2-0)”, a lâché le coach marseillais après la rencontre.

Tudor s'excuse auprès de Balerdi

Surpris sur un contre lillois en début de match, le club olympien a encore une fois montré une force de caractère très réelle pour renverser la vapeur. Alexis Sanchez et Samuel Gigot ont permis à l'OM d'enchaîner un 4e succès en autant de rencontres cette saison au Vélodrome. Averti dès la 14e minute, Leonardo Balerdi a vécu une soirée plus contrastée. L'Argentin a été sorti avant même la demi-heure de jeu par Igor Tudor. “Je suis vraiment désolé. Je n'aime pas ce qu'il s'est passé. C'est une personne fantastique mais j'ai senti qu'il fallait le sortir. Il y avait un risque de prendre un deuxième jaune et j'ai dit à mon assistant que même si on arrivait bientôt à la mi-temps, il fallait le sortir. Ce n'est pas parce qu'il jouait mal, je lui ai dit d'ailleurs, on craignait un deuxième jaune”, a confié le technicien croate.