La Juve humiliée, Di Maria plaide coupable

En grande difficulté en ce début de saison, la Juventus Turin n’a pas arrangé son cas en s’inclinant contre Monza (1-0) ce dimanche à l’occasion de la 7e journée de Serie A. Le promu n’avait encore jamais gagné dans l’élite…

Angel Di Maria, Juventus Turin Juventus Juve

Il faut dire que les Bianconeri n’ont pas été aidés par leur ailier Angel Di Maria. Recruté cet été libre au terme de son contrat au Paris Saint-Germain afin d’apporter son expérience, l’Argentin a déçu et complètement perdu ses nerfs en adressant un coup de coude dans le torse du défenseur adverse Izzo, ce qui lui a valu d’être logiquement exclu avant la pause.

Conscient d’avoir fauté, El Fideo a ensuite présenté ses excuses dans la soirée sur Instagram. «Je tiens à m'excuser auprès de tout le monde pour cette réaction inappropriée que j'ai eue sur le terrain. Quitter l'équipe à un moment si difficile dans le championnat nous a coûté le match. La défaite est entièrement de ma faute. Je suis tellement désolé. Je suis un professionnel mais aussi un être humain qui fait des erreurs et qui sait les admettre», a écrit l’ex-Merengue. Classe.