Equipe de France : face à la cascade de blessures, Didier Deschamps n’a pas d’explication

Privé de beaucoup de ses cadres, Didier Deschamps est revenu sur l'avalanche de blessures qui touche son groupe. À deux mois du mondial, le sélectionneur national se veut cependant optimiste.

Didier Deschamps, équipe de France

Karim Benzema, Hugo Lloris, Presnel Kimpembé, voici seulement quelques-uns des éléments majeurs des Bleus qui sont actuellement blessés. Si ces absences ne devraient pas trop peser contre l'Autriche et le Danemark, la Coupe du Monde arrive à grand pas. Pour Didier Deschamps, aucune raison particulière n'explique cependant cette accumulation de pépins physiques. Selon lui, la France n'est pas plus impactée que les autres grandes nations.

“Le football est un sport de contact, il peut y avoir des blessures par rapport à des chocs. Comme d'autres joueurs d'autres nationalités, l'enchaînement des matchs avec beaucoup d'intensité, ça sollicite plus les organismes et il y a des risques un peu plus importants. Tout est raccourci. Evidemment, là on est touchés plus que d'habitude, mais le nombre de blessures, sur les dernières années, va toujours en augmentant. J'ose espérer que dans deux mois, la situation soit bien meilleure pour l'ensemble des joueurs“, a-t-ainsi constaté le champion du Monde 1998.