Nice : la sanction de l’UEFA est tombée, l’OM prend aussi très cher !

L'OGC Nice a appris ce vendredi la sanction de l'UEFA, qui devait statuer sur les incidents survenus en marge de la rencontre de Conference League contre Cologne le 6 octobre dernier (1-1). 

Allianz Riviera, OGC Nice Télévision

Ce soir-là, plusieurs milliers de fans du club allemand avaient fait le déplacement sur la Côte d'Azur pour suivre cette rencontre de la phase de groupe de la C4 mais certains d'entre eux n'étaient pas là simplement pour soutenir leur équipe favorite. Les supporters du FC Cologne avaient en effet mis une sacrée pagaille dans le centre-ville de Nice puis en tribunes en provoquant des affrontements avec les supporters des Aiglons. En tant qu'hôte de cette rencontre, l'OGC Nice devait en assurer la sécurité comme le rappelle l'UEFA. Le club niçois a écopé d'une interdiction de déplacement de ses supporters pour le match de C4 contre le FC Slovacko, programmé le 6 octobre prochain. le match retour contre le club tchèque se jouera surtout à huis clos à l’Allianz Riviera, ce qui pénalisera forcément les Aiglons dans cette course aux 8es de finale.

L'OM lourdement sanctionné

Comme le craignaient les dirigeants de l'Olympique de Marseille, le club olympien a été lourdement sanctionné par l'UEFA. Les incidents survenus en marge de la réception de Francfort en Ligue des champions vont coûter cher au club marseillais. Déjà mal embarqué dans cette phase de groupes de la C1 (deux défaites en deux matchs), l'OM ne pourra pas compter sur le soutien de ses supporters lors de la prochaine rencontre à domicile. Le match contre le Sporting Lisbonne se jouera en effet à huis clos par révocation de sursis. Le club marseillais était déjà sous la menace de l'UEFA après divers incidents survenus la saison dernière puis à Londres lors du déplacement sur le terrain des Spurs (2-0). La sanction ne s'arrête pas là puisque le Virage Nord sera également fermé pour la réception de Tottenham.