Coupe du monde 2022 : l’indisponibilité de Varane connue !

Sorti sur blessure et en larmes samedi avec Manchester United contre Chelsea (1-1), Raphaël Varane a passé une IRM ce dimanche.

Raphael Varane, Equipe de France

A l’issue de cet examen, le verdict est tombé est celui-ci se révèle mitigé pour l’international français : en effet le défenseur central souffre d'une petite lésion du biceps fémoral. Celle-ci nécessitera environ trois semaines d’absence d’après L’Equipe et entre trois et quatre semaines pour RMC Sport. Autrement dit, le champion du monde 2018 ne rejouera plus en club avant la Coupe du monde 2022 et il risque d’être court pour le premier match des Bleus au Qatar le 22 novembre contre l’Australie, mais le Tricolore conserve tout de même de bonnes chances de disputer le reste de la compétition.

La balle est désormais dans le camp du sélectionneur Didier Deschamps. Le dialogue entre le technicien et son vice-capitaine devrait se révéler primordial dans les prochaines semaines et le Red Devil va devoir trouver les mots pour convaincre DD de l’emmener au Qatar même s’il est possible qu’il manque le premier match. La possibilité de retenir jusqu’à 26 noms va dans le sens du Mancunien, même si son coach n’a jamais caché qu’il préfère gérer un groupe restreint…

Un casse-tête de plus pour Deschamps

En cas d’absence de Varane, titulaire indiscutable, on pourrait imaginer une défense à trois avec Lucas Hernandez et Presnel Kimpembe, eux-mêmes blessés actuellement mais qui devraient être remis à temps, plus Jules Koundé. Sauf que Deschamps risque d’avoir des réticences à aligner les deux premiers cités ensemble car ils sont tous deux gauchers. Une alternative consisterait à titulariser à sa place William Saliba, moins expérimenté, mais le technicien pourrait opter pour une décision plus radicale et abandonner définitivement son système en 3-5-2 et acter le retour à une défense à quatre…

Alors que le forfait de N’Golo Kanté est déjà entériné dans l’entrejeu, et tandis que le milieu de terrain Paul Pogba et le gardien numéro deux Mike Maignan ont entamé une course contre la montre pour être rétablis dans les temps, cette nouvelle tuile suscite forcément beaucoup d’inquiétudes pour ces Bleus en méforme et décimés par les blessures depuis des mois.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement