Ballon d’Or : Benzema victime de l’ingratitude de Ronaldo ?

Fidèle lieutenant de Cristiano Ronaldo au Real Madrid de 2009 à 2018, Karim Benzema n’a pas été félicité par son ancien coéquipier suite à son récent sacre au Ballon d’Or.

C’est ce qu’a révélé l’attaquant merengue au détour d’une question ce dimanche dans l’émission Téléfoot. «Cristiano Ronaldo, il vous a envoyé un petit message sympa ?», l’a interrogé le journaliste Frédéric Calenge. «Non, je ne l'ai pas encore eu», a répondu l’international français. «Pas cool !», a relancé notre confrère. «Tranquille !», a dédramatisé KB9 avec le sourire. Si le Madrilène refuse logiquement de mettre de l’huile sur le feu, on peut tout de même déplorer un certain manque de classe de la part de la star de Manchester United sur ce coup.

En effet, durant leurs neuf années en commun dans la capitale espagnole, l’ancien Lyonnais a toujours accepté de se sacrifier au profit de CR7. Malgré ses talents de buteur, Benzema s’effaçait et prenait plaisir à jouer les passeurs décisifs, dans l’ombre du Lusitanien, qui récoltait toute la gloire. Avec 47 passes décisives délivrées par le Français, il n’est pas exagéré de dire que celui-ci a contribué à quatre des cinq Ballons d’Or récoltés par le Red Devil durant son passage en Liga.

CR7 touché dans son orgueil ?

Un message de félicitations n’aurait donc clairement pas coûté grand-chose à Ronaldo. Mais, ce n’est pas un secret, le buteur est plutôt du genre mauvais joueur et le fait qu’il ne se soit pas déplacé à la cérémonie cette année puisqu’il était assuré de ne pas gagner (il a terminé 20e) va aussi dans ce sens… On peut aussi penser que l’orgueil du Mancunien en a pris un coup lorsqu’il a constaté que, grâce à Benzema, le Real s’en sortait aussi bien sans lui. Plus encore, sans star pour lui faire de l’ombre, le natif de Lyon a prouvé qu'il est capable d’atteindre un niveau stratosphérique…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement