Equipe de France : Giroud fait trembler le Danemark, le plan du sélectionneur

L'équipe de France affrontera le Danemark ce samedi (17h00) lors de son deuxième match de la phase de groupes de la Coupe du monde au Qatar. Olivier Giroud sera particulièrement surveillé par les défenseurs danois.

Olivier Giroud France

Auteur d'un doublé face à l'Australie mardi soir (4-1), l'attaquant de l'AC Milan sera de nouveau titularisé face au Danemark, sauf grosse surprise ou blessure de dernière minute. Vainqueurs à deux reprises face aux champions du monde ces derniers mois en Ligue des Nations (2-1 au Stade de France et 2-0 à Copenhague), les joueurs de Kasper Hjulmand connaissent la recette face aux Bleus mais se méfient particulièrement de la forme actuelle et du réalisme de Giroud.

Giroud surveillé comme le lait sur le feu ?

Interrogé ce vendredi en conférence de presse sur le buteur tricolore, le sélectionneur du Danemark a reconnu qu'il allait demander quelques conseils à Simon Kjaer, qui évolue lui aussi chez les Rossoneri. “J’espère que c’est un avantage, on verra. Un joueur comme Olivier Giroud, est très, très bon dans ce qu’il sait faire. Ça fait plaisir de voir de plus en plus de buteurs à un âge avancé utiliser leur expérience dans la manière de bouger dans la surface, d’être dangereux. Ils ont plus de calme dans leur finition, la possession. Je pense que Giroud montre aussi qu’il est probablement même meilleur qu’avant. Il est très dangereux. Bien sûr Simon le connaît très bien ; il peut nous en dire beaucoup sur Giroud et d’autres choses. J’espère que ce sera un avantage”, a souligné Hjulmand devant les médias.

Le message de Lloris sur le Danemark

Lui aussi de passage en conférence de presse ce vendredi à la veille de ce duel déjà capital dans la course à la 1ère place du groupe, Hugo Lloris a rappelé à quel point cette équipe avait posé des problèmes aux champions du monde cette année tout en tenant un discours optimiste. “Cela reste une autre compétition. Mais ça situe un peu le niveau du Danemark, une équipe très compétitive, capable de challenger les meilleurs. On est prévenus. On n'a pas besoin de motivation supplémentaire. On a bien conscience de l'importance du match de demain, décisif pour la qualification. Quand on regarde ce qui a été fait sur le premier match Tunisie-Danemark, il y a beaucoup de travail à faire. Toutes les équipes sont prêtes athlétiquement, physiquement, tactiquement”, a-t-il confié. 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement