Le sélectionneur de l’Argentine dénonce la pression autour de l’équipe

Lionel Scaloni était présent en conférence de presse, ce mardi, à la veille de la rencontre décisive pour la qualification pour les 8es de finale de la Coupe du monde, contre la Pologne (20h).

Lionel Scaloni, Argentine

Le sélectionneur de l'Albiceleste souhaite dédramatiser un éventuel échec de son équipe, demain, et appelle au calme pour mettre les joueurs dans les bonnes conditions : “Il ne faut pas perdre la raison. Il y a dans l'air le sentiment que notre vie est en jeu et qu'on joue plus qu'un match de football ! J'ai reçu un message de mon frère, il pleurait en plein match et était parti prendre l'air à la campagne, ce n'est pas possible… Ça ne me plaît pas. Cette pression démesurée, les joueurs la ressentent forcément sur la pelouse. La vie continue, le soleil se lèvera qu'on gagne ou qu'on perde, et le plus important est d'avoir la conviction que l'on a tout donné.”

L'Argentine compte actuellement 3 points dans son groupe, autant que l'Arabie saoudite (3e), qui affronte le Mexique (4e, 1 point).

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement