PSG : son futur en sélection, Navas clôt le suspense

Après la défaite du Costa Rica contre l'Allemagne (2-4), jeudi à la Coupe du monde 2022, Keylor Navas a pris une décision. Le gardien de but du Paris Saint-Germain ne compte pas prendre sa retraite internationale.

Keylor Navas, Costa Rica

Remplaçant au Paris Saint-Germain, Keylor Navas a profité de la Coupe du monde 2022 pour retrouver du temps de jeu. Titulaire incontournable dans le onze du Costa Rica, le gardien de but parisien n'a pas pu empêcher jeudi la défaite des siens face à l'Allemagne à la Coupe du monde 2022 (2-4), lors de la dernière journée du groupe E. Si la sélection de Luis Fernando Suarez a un temps cru en l'exploit et à la qualification pour les huitièmes de finale lorsqu'elle a mené 2-1, avant de s'effondrer, les Costaricains concluent la compétition à la quatrième place de la poule avec trois unités.

“Je me sens à 100 %”

Cette élimination précipitera-t-elle la retraite internationale de l'ancien portier du Real Madrid ? C'est tout le contraire. Selon ses premières déclarations, Keylor Navas veut encore porter le maillot des Ticos, avec lesquels il compte 109 sélections. “Je me sens bien, je suis heureux. Pour moi, c'est un privilège de représenter le pays. Je vais voir ce qui se passe dans le futur mais je me sens bien. Je vais passer les étapes après les étapes. Je me sens à 100 %”, prévient-il dans un entretien accordé au journal L'Equipe.

Le natif de San Isidro de El General se dit même prêt à pousser le plaisir jusqu'à la Coupe du monde 2026, co-organisée par les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. En attendant, c'est du repos qui attend le dernier rempart du Costa Rica avant son retour dans l'effectif du Paris Saint-Germain. Sous contrat jusqu'en juin 2024, la doublure de Gianluigi Donnarumma sous l'ère Christophe Galtier n'a pas disputé le moindre match depuis le début de la saison 2022-2023.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement