Juventus Turin : rétrogradation, perte de titres…La Vieille Dame tremble !

Plus que jamais dans le viseur de la justice italienne, la Juventus Turin risque de très lourdes sanctions.
Une semaine après la démission du président Andrea Agnelli et de l’ensemble du conseil d’administration, les autorités italiennes continuent d'éplucher les comptes du club du Piémont. En cas d’anomalies, comme le gonflement de ses bilans financiers de manière artificielle, la Juve risque très gros. “Ce sont les accusations les plus graves de l’histoire de la Juventus, plus sérieuses que celles du Calciopoli de 2006. Les agissements dénoncés sont sans précédent”, a lâché l'avocat spécialisé Mattia Grassani sur la chaîne Rai1. Ce dernier n’imagine pas autre chose qu’une rétrogradation et la perte de nouveaux titres en cas de condamnation.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement