Equipe de France : l’hécatombe continue, l’inquiétude monte d’un cran avant la finale contre l’Argentine

Alors qu’Ibrahima Konaté et Raphaël Varane ont rejoint Kingsley Coman dans la liste des joueurs touchés par le mystérieux virus au sein du groupe de l'équipe de France, Aurélien Tchouaméni et Théo Hernandez n’ont pas non plus participé à la séance collective programmée ce vendredi.
Le discours du staff des Bleus est certes rassurant mais force est de constater que Didier Deschamps était privé de cinq joueurs ce vendredi à l'entraînement à deux jours de la finale de la Coupe du monde contre l’Argentine (dimanche à 16h00). Un constat forcément inquiétant avant un tel rendez-vous, d'autant qu'Adrien Rabiot avait dû déclarer forfait mercredi soir face au Maroc en demi-finale pour ce même syndrome grippal.

Des raisons différentes pour Tchouaméni et Hernandez

Aurélien Tchouaméni et Théo Hernandez n’ont certes pas pris part à l'entraînement collectif ce vendredi mais les deux joueurs soignent en réalité des pépins physiques. Le milieu de terrain du Real Madrid, dont l'influence sur cette équipe est de plus en plus importante, est victime d’une contusion à la hanche. Il n'y a pas d'inquiétude particulière à son sujet mais le staff médical ne veut pas prendre le moindre risque avec les habituels titulaires. De son côté, Théo Hernandez est resté en salle de soins avec Coman pour préserver son genou. Le latéral de l'AC Milan a reçu un mauvais coup contre le Maroc mercredi soir et doit être chouchouté. Varane et Konaté sont eux restés à l'hôtel pour se reposer.

Un discours rassurant chez les joueurs

Présent ce vendredi devant les médias, Ousmane Dembélé a tenté de calmer le jeu au sujet de ce virus. “On n'a pas peur du virus. Dayot et Adrien ont eu mal à la tête et au ventre. Je leur ai fait un petit thé avec du miel et du gingembre. On espère que tout le monde va aller mieux pour la finale. Pour les joueurs et le staff, cela ne nous inquiète pas”, a confié l'ailier du FC Barcelone. Kandal Kolo Muani a fait le même constat. “Il y a une petite grippe qui se propage. Ce n'est rien de méchant et je pense qu'ils seront rétablis pour dimanche”, a-t-il expliqué.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement