Mercato - Ronaldo à Al-Nassr, une précision sur son contrat XXL !

Libre depuis son départ de Manchester United, Cristiano Ronaldo se rapproche à grands pas d'une arrivée à Al-Nassr. L'attaquant portugais de 37 ans va signer un énorme contrat avec le club saoudien basé à Riyad.

Désireux de rester muet sur le sujet pendant la Coupe du monde 2022, Cristiano Ronaldo ne se cache plus. En quête d'un nouveau club depuis l'annonce de la résiliation de son contrat à Manchester United, l'attaquant portugais âgé de 37 ans va sauf rebondissement poursuivre le cours de sa carrière dans le championnat saoudien. Mercredi, l'ancien joueur de la Juventus Turin a débarqué à Riyad afin de s'engager avec le club d'Al-Nassr, entraîné par le Français Rudi Garcia. Le quintuple lauréat du Ballon d'Or doit discuter avec les dirigeants saoudiens dans le but de trouver un terrain d'entente sur les contours de son futur alléchant contrat.

Joueur puis ambassadeur ?

Le journal Marca a révélé les détails du bail que doit signer “CR7”. Si la tendance se confirme, le champion d'Europe 2016 paraphera un contrat de deux années et demie, soit jusqu'en 2025, avec Al-Nassr. Le quotidien sportif fait par ailleurs une révélation de taille en précisant que Cristiano Ronaldo s'engagera en réalité… jusqu'en 2030 ! Une fois son contrat de joueur terminé, un rôle d'ambassadeur attendra l'international lusitanien. Le natif de Funchal sera invité à devenir le porte-parole de l'Arabie Saoudite en vue de l'organisation de la Coupe du monde 2030, aux côtés de l'Egypte et de la Grèce.

En d'autres termes, ce défi dans la péninsule arabique pourrait constituer le dernier challenge de sa carrière, avant de ranger définitivement ses crampons. L'occasion pour le joueur aux 196 sélections et 118 buts avec le Portugal, proposé à une équipe de Bundesliga, de retrouver le sourire au sein d'un championnat mineur, après une délicate première partie de saison aussi bien en club qu'en sélection. Sur les terrains de la Coupe du monde 2022, Cristiano Ronaldo n'aura marqué qu'un seul but en cinq rencontres disputées, contre la Serbie en phase de poules (3-2), avant l'élimination de la sélection alors dirigée par Fernando Santos contre le Maroc en quarts de finale (0-1).

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.