OM : les beaux mots de Kolasinac sur Payet

Convié ce mercredi devant les journalistes, Sead Kolasinac a livré ses impressions sur la situation traversée par Dimitri Payet à l'Olympique de Marseille. Le défenseur bosnien a pris la défense du milieu offensif français, barré par la concurrence sous l'ère Igor Tudor.

Sead Kolasinac, OM, Marseille

Six titularisations cette saison

Il est hors de question de partir ? Exactement. Même s’il y a des sollicitations, un peu de tout, j’ai dit et je redis que je ne veux pas partir. Je veux rester ici, terminer ici. Même si c’est compliqué, le challenge est excitant pour les années qui me restent et je compte bien le relever. Aujourd’hui, je ne me vois pas ailleurs. Je suis bien, ma famille aussi. On a trouvé notre équilibre. Je cherche même à construire ma maison ici. Après, j’ai quatre enfants, si on doit bouger un jour, ce sera grâce ou à cause de l’un d’entre eux.”

Invité par le journal La Provence à parler de son avenir, Dimitri Payet a annoncé la couleur sur ses intentions. Bien que barré par la concurrence et contraint à un temps de jeu plus limité que par le passé, le milieu de terrain offensif français ne prévoit pas de quitter l'Olympique de Marseille. Pas de quoi perturber donc le Réunionnais, seulement titularisé à six reprises toutes compétitions confondues depuis le lancement de la saison 2022-2023, en 14 apparitions.

“Il est important sur le terrain”

Défendu par l'entraîneur croate Igor Tudor, le joueur âgé aujourd'hui de 35 ans a également obtenu le soutien du défenseur bosnien Sead Kolasinac, à la veille de la venue jeudi du Toulouse Football Club comptant pour la 16e journée de Ligue 1. “Je pense que Payet sera important pour nous dans la seconde partie de saison. C’est notre capitaine, il est important sur le terrain, il peut marquer, donner des passes décisives. C’est une bonne personne, il a des qualités sur et en dehors du terrain. On est contents de l’avoir avec nous”, a déclaré à la presse le latéral gauche de 29 ans.

Malgré un statut remis en question par le successeur de Jorge Sampaoli, Dimitri Payet a effectivement prouvé que son talent demeurait. Avant la trêve internationale liée à la Coupe du monde 2022, l'ancien Stéphanois signait deux passes décisives lors de la victoire obtenue sur le terrain de l'AS Monaco (3-2, 15e journée de Ligue 1). Et en marge du Mondial, le natif de Saint-Pierre a marqué en match amical contre les Italiens de Sassuolo (défaite 3-2).

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement