Equipe de France : Deschamps a pris sa décision mais…

Sauf énorme surprise, Didier Deschamps va bel et bien être reconduit à la tête de l'équipe de France. Plusieurs indices laissent penser que l'affaire sur le point de se conclure.
Sélectionneur des Bleus depuis plus de 10 ans, Didier Deschamps n'a visiblement pas l'intention de tourner la page aussi facilement. Passionné par sa mission, le coach tricolore compte bien poursuivre cette aventure malgré l'immense déception générée par la défaite aux tirs du but en finale de la Coupe du monde face à l'Argentine dimanche dernier. “Quand on revient de nulle part, qu'on se rapproche, qu'on touche quelque chose et que ça nous échappe, c'est encore plus difficile à digérer. Mais c'est comme ça, il faut l'accepter. Quand il n'y a pas le Graal au bout, et on n'en était pas loin, cela fait mal. Mais c'est le haut niveau. Il faudra du temps pour digérer”, avait lâché Deschamps au micro de TF1.

Le Graët lâche un indice

Selon le journal Le Parisien et RMC Sport, Deschamps a confirmé au patron de la Fédération française de football qu'il souhaitait prolonger son contrat. Au départ, Noël Le Graët avait prévu de proposer au champion du monde 1998 (en tant que joueur) et 2018 (en tant que sélectionneur) de signer un nouveau bail jusqu'à l'Euro 2024 qui se jouera en Allemagne. Mais Deschamps voit beaucoup plus loin et les résultats plaident à sa faveur. Finaliste de l'Euro 2016, vainqueur du Mondial 2018 puis finaliste de l'édition 2022, l'équipe de France est un exemple de régularité au plus haut niveau.

Même si rien n'a été signé, l'entretien entre Noël Le Graët et Didier Deschamps pourrait déboucher sur une proposition de contrat jusqu'en 2026, date du prochain Mondial qui sera organisé aux États-Unis, au Mexique et au Canada. “Je l’aime. Je crois qu’il m’aime. On devrait pouvoir s’arranger. Mais point barre. Ce n’est pas fait”, a expliqué le président de la FFF au journal Le Parisien. Une petite phrase qui en dit long sur la volonté des deux hommes…

Zidane attendra

Si la durée du contrat et le futur salaire de Didier Deschamps ne sont pas encore fixés, le principal intéressé souhaite surtout étendre sa marge de manœuvre et avoir des moyens supplémentaires à sa disposition pour faire progresser encore plus cette équipe de France et la mener vers de nouveaux titres. Une annonce officielle pourrait être faite le 7 janvier lors de la prochaine assemblée fédérale. Sauf surprise, Zinedine Zidane devra encore patienter avant de s'assoir sur le banc de l'équipe de France. Un poste qui le fait rêver depuis ses débuts en tant qu'entraîneur…comme un certain Didier Deschamps.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement