Racisme : Ancelotti vole au secours de Vinicius

Après des insultes racistes contre Vinicius, Carlo Ancelotti a exprimé son mécontentement et réclame désormais des mesures immédiates à la Liga. Ce n'est en effet pas la première fois que le Brésilien subit des désagréments de ce genre.

Vinicius Jr Real Madrid

Pour Vinicius Jr, cela commence malheureusement à devenir une triste habitude. Lors de la dernière rencontre remportée par les Merengues sur la pelouse de Valladolid (0-2), l'attaquant s'est en effet plaint du comportement raciste de plusieurs supporters locaux. Dans un message publié sur les réseaux sociaux, le joueur de 22 ans a notamment condamné ces agissements tout en regrettant la passivité des hautes instances du football espagnol.

“Les racistes continuent d'aller dans les stades pour voir le meilleur club du monde et La Liga continue de ne rien faire. Je continuerai la tête haute en célébrant mes victoires et celles du Real Madrid. Mais finalement c'est de MA faute”, a ainsi écrit le natif de São Gonçalo dans un message publié sur son compte Twitter. Depuis son arrivée dans la cité castillane, Vinicius Junior a été à plusieurs reprises la victime d'insultes et de cris injurieux en raison de sa couleur de peau. On se rappelle notamment du comportements largement intolérables de plusieurs supporters de l'Atletico Madrid lors du dernier derby madrilène.

Lors de la rencontre de vendredi dernier, le Brésilien a notamment été traité de “singe” et de “noir de me***” comme l'attestent plusieurs vidéos publiées sur le réseau social Twitter. Ces insultes ont été prononcées alors qu'il quittait la pelouse.

 

Le racisme et la xénophobie ne doivent pas exister

Dans cette épreuve qu'on imagine pénible à vivre, le numéro 20 du Real peut heureusement compter sur le soutien sans faille de son club et de son coach. Carlo Ancelotti n'a ainsi pas caché sa colère après cette énième incident visant son protégé. “Je ne veux pas parler d'un sujet qui ne devrait pas exister selon moi. Le racisme et la xénophobie ne doivent pas exister”, s'est ainsi agacé le technicien italien au cours d'une conférence de presse donnée ce lundi 2 janvier.

Selon le mythique entraineur, la lutte contre le racisme ne doit d'ailleurs pas être uniquement l'affaire de ceux qui en sont les victimes : “Nous nous sommes trompés, ce n'est pas le problème de Vinicius, mais celui de la société. Tolérance zéro avec le racisme” […] Cela ne doit pas (uniquement) être le problème de la Liga ou d'éventuelles sanctions. C'est un problème général et culturel d'une société qui, selon moi, n'a pas l'éducation qu'elle devrait avoir”, a ainsi poursuivi l'entraineur de 63 ans au cours de propos traduits par RMC.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement