Real Madrid : Ancelotti a tranché pour Benzema et ses cadres

Le Real Madrid affrontera la formation de Cacerenos (4e division espagnole) ce mardi en 16es de finale de la Coupe du Roi. Une rencontre qui va permettre à Carlo Ancelotti de laisser souffler plusieurs cadres dont le Français Karim Benzema. 
Auteur d'un doublé vendredi soir sur le terrain de Valladolid (0-2) dans le cadre de la 15e journée de Liga, Karim Benzema va pouvoir récupérer de manière optimale cette semaine. L'attaquant madrilène ne disputera pas le match de Coupe d’Espagne contre les amateurs de Cacerenos. Comme attendu, le coach du club merengue a décidé de laisser son buteur vedette au repos en vue des prochaines échéances importantes en Liga. Un autre Français ne sera pas du déplacement, à savoir Ferland Mendy et d'autres cadres pourront également souffler grâce à ce déplacement a priori largement à la portée des joueurs de Carlo Ancelotti. C'est le cas notamment de Thibaut Courtois et Dani Carvajal. “Ils ont de petits problèmes. Ils seront disponibles pour le match de Villarreal (samedi en Liga). Demain (mardi), ils se reposent, comme Kroos, Alaba, Benzema, Vinicius et Mendy, qui n'auront pas de minutes de jeu. Les autres voyagent pour faire un bon match. Nous alignerons la meilleure équipe possible pour gagner”, a assuré le technicien italien.

Des jeunes à l'avenir radieux ?

Sans ses cadres, Ancelotti a choisi de convoquer plusieurs jeunes de la Castilla, l'équipe réserve madrilène. “Nous allons avoir Arribas, Nico Paz, Marvel et Álvaro Rodríguez, qui se débrouillent très bien avec le Castilla. Le travail de Raul est très bon car les jeunes progressent rapidement. Le centre de formation produit des joueurs à fort potentiels, qui peuvent être utiles pour le l'avenir de Madrid”, a expliqué l'Italien devant le média. Après avoir reconnu que la compétition la plus importante pour Real Madrid restait la Ligue des Champions, le coach merengue a également été interrogé au sujet de l'avenir de Toni Kroos, dont le contrat actuel prend fin en juin prochain. “Il l’a dit très clairement. Le mois prochain, il décidera. En tant que fan, je vois qu’il est impossible pour lui de prendre sa retraite. J’espère qu’il continuera”, a-t-il confié.

L'affaire Vinicius

Ancelotti n'a pas échappé ensuite à une question sur l'affaire Vinicius Junior, qui accuse la Liga de ne pas en faire assez pour lutter contre le racisme dans le football espagnol. “J’ai une tolérance zéro pour le racisme. Ce n’est pas la faute de Vinicius, nous le soutenons. C’est une question de société. Cela ne devrait jamais arriver. Il faut faire plus. Le racisme n’est pas seulement le problème de Vinicius, c’est le problème de toute la société”, a-t-il analysé.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement