Après une Coupe du monde ratée, Benzema fait son grand retour avec le Real Madrid

Dans une rencontre chargée d'émotions, après l'hommage rendu à Pelé, la légende brésilienne décédée à 82 ans, le Real Madrid a battu Valladolid à l'extérieur, sur le score de 2-0, ce vendredi soir. Le Français Karim Benzema a inscrit un doublé en fin de partie.

Karim Benzema Real Madrid

Comme sur les stades de L1, une minute d'hommage, en l'occurrence ici de silence, a été rendue en l'honneur de Pelé. Les Brésiliens du Real Madrid, Rodrygo et Vinicius Jr, sont apparus très émus lors de celle-ci. Karim Benzema, plus concentré, ne s'est pas laissé déborder par ses émotions avant la rencontre, ce qui a pu grandement aider le club espagnol à s'imposer chez le 15e de la Liga.

À la 82e, après un penalty accordé après consultation de la VAR suite à une main dans la surface de réparation sur une tête sur corner de l'Allemand Antonio Rüdiger, le capitaine du Real Madrid, en froid avec l'encadrement de la sélection nationale, a transformé l'offrande. Réduit à dix après l'exclusion de Sergio Leon pour avoir contesté le penalty, Valladolid a ensuite concédé un deuxième but de Karim Benzema (89e), après un beau travail du passeur décisif Eduardo Camavinga.

Courtois admiratif du travail de Benzema

Après la rencontre, le portier belge du Real Madrid, Thibaut Courtois, a salué en zone mixte l'ancien Lyonnais de 35 ans : “C'est Karim (Benzema) qui nous a sauvé le match. L'an dernier, il aurait marqué un ou deux buts de plus, mais bon, il va bien, il lui manquait juste un peu de rythme”.

Il faut dire que depuis le début de la saison, le club espagnol doit régulièrement se passer de Karim Benzema. En effet, ce dernier n'a disputé que 13 rencontres, et en a manqué 9 toutes compétitions confondues. Cela n'a pas empêché l'attaquant d'inscrire au total 8 buts, dont 7 en Liga.

Ancelotti annonce un nouveau Benzema

De son côté, le coach du Real Madrid, Carlo Ancelotti, croit au retour en forme du Français pour la deuxième partie de la saison. De toute façon, le club espagnol, provisoirement 1er de Liga en attendant le match du FC Barcelone, 2e avec un match et 1 point en moins, atteindra difficilement ses objectifs, semble-t-il, sans Karim Benzema : “Je savais qu'il pouvait être important aujourd'hui et il l'a été. Je le sens très en confiance, les buts vont lui faire du bien et je crois qu'en deuxième partie de saison, on verra un Karim (Benzema) différent de celui de la première moitié (de saison).”

Reste au Ballon d'or 2022, très déçu d'avoir raté la Coupe du monde au Qatar, à confirmer les attentes de ses coéquipiers et de son club en lui.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement