Mercato - Bayern Munich : un international français visé pour l’été

Le Bayern Munich se penche sur la situation d'un finaliste de la Coupe du monde 2022. Le club allemand envisage la venue de Randal Kolo Muani, l'attaquant français de l'Eintracht Francfort, en vue de l'été 2023.

Randal Kolo Muani France

Quelques jours après la mise au point du journal Bild, nos confrères allemands affirmant que le Bayern Munich ne s'intéresse pas à Randal Kolo Muani, voilà que la question de l'avenir de l'attaquant français de l'Eintracht Francfort refait surface. Et selon les informations du quotidien L'Equipe, le champion d'Allemagne 2022 est bien sur les rangs pour s'attacher les services de l'international tricolore de 24 ans, non pas dans le cadre de ce mercato hivernal mais en prévision de l'été 2023. Outre le Bayern Munich, Manchester United lorgne également l'ancien sociétaire du FC Nantes, sous contrat jusqu'en juin 2027 avec le dernier lauréat de la Ligue Europa, pendant ce mois de janvier.

8 buts avec l'Eintracht

Débarqué l'été dernier dans l'effectif de l'Eintracht Francfort, après son départ libre des Canaris, le natif de Bondy figure sur les tablettes du mastodonte allemand, toujours à la recherche d'un remplaçant numérique de l'attaquant polonais Robert Lewandowski, parti au FC Barcelone. Ces prochains mois permettront d'en savoir davantage sur les intentions réelles du Bayern Munich pour un joueur qui a réalisé une solide première partie de saison de l'autre côté du Rhin, avec 8 buts et 11 passes en 23 matchs toutes compétitions confondues dont 5 réalisations et 10 offrandes en 14 rencontres de Bundesliga. Et dont la valeur marchande est aujourd'hui estimée à 37 millions d'euros selon le site Transfermarkt.

Une occasion en or contre l'Argentine

Absent de la liste initiale, Randal Kolo Muani a été appelé par Didier Deschamps pour disputer la Coupe du monde 2022 au Qatar, après le forfait sur blessure de l'attaquant du RB Leipzig Christopher Nkunku. Titularisé en phase de poules contre la Tunisie (1-0), l'homme aux 5 sélections avec les champions du monde 2018 était entré en jeu contre le Maroc en demi-finales, signant même le second but des Bleus face aux Lions de l'Atlas (2-0). Que dire alors de sa finale face à l'Argentine. Entré dès la 41e minute en remplacement d'Olivier Giroud, Randal Kolo Muani a d'abord provoqué le penalty de la relance transformé par Kylian Mbappé, avant de passer près de devenir le héros national durant la prolongation. Mais sa tentative a été repoussée par Emiliano Martinez, alors que le score était de 3-3. Enfin, l'ancien sociétaire du championnat de France aura transformé son tir au but, insuffisant néanmoins pour offrir à l'équipe de France une troisième étoile.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement