Mercato - La clause folle qui lierait Ronaldo à Al-Nassr !

Débarqué en Arabie Saoudite pour s'engager à Al-Nassr, Cristiano Ronaldo serait lié à une clause hallucinante avec la formation entraînée par Rudi Garcia.

Cristiano Ronaldo, Al-Nassr

Libre de tout contrat depuis la résiliation de son engagement avec Manchester United, en novembre dernier, Cristiano Ronaldo n'est plus à prendre. Vendredi dernier, Al-Nassr a officialisé le recrutement de la star portugaise de 37 ans. L'ancien joueur du Real Madrid s'est engagé pour deux années et demie en faveur de l'écurie saoudienne coachée par le Français Rudi Garcia, soit jusqu'en juin 2025, et touchera un salaire XXL estimé à 200 millions d'euros par saison. En attendant ses premiers pas sur le terrain, “CR7” sera présenté au public ce mardi. Et jeudi prochain, le quintuple lauréat du Ballon d'Or pourrait honorer ses premières minutes à l'occasion de la réception d'Al Ta'ee, dans le cadre de la 12e journée de la Saudi Pro League.

Un prêt à Newcastle en cas de C1 ?

Maintenant que Cristiano Ronaldo a accepté de débarquer dans un championnat mineur, est-ce à dire que la planète football ne le reverra plus avec le maillot d'un club européen ? Rien n'est moins sûr, en tout cas si l'on se réfère aux révélations du journal Marca. D'après le quotidien espagnol, l'ex-pensionnaire de la Juventus Turin serait lié à Al-Nassr par une étonnante clause qui lui permettrait de rejoindre… Newcastle. Si les Magpies venaient à se qualifier pour la prochaine édition de la Ligue des champions, l'international lusitanien pourrait s'engager avec la formation anglaise coachée par Eddie Howe. Le champion d'Europe 2016 pourrait alors être prêté au club basé à St James' Park, pour la raison que l'actuel troisième de la Premier League est détenu par les Saoudiens. Affaire à suivre…

Amené à offrir une plus grande visibilité au championnat saoudien, avec l'actuel leader du classement, Cristiano Ronaldo espère retrouver des couleurs après six premiers mois délicats, en club comme en sélection. Auteur de seulement 3 buts en 16 matchs toutes compétitions confondues avec les Red Devils, le nouveau coéquipier de Luiz Gustavo a laissé ses fans sur une triste image. Le 10 décembre dernier, après l'élimination du Portugal contre le Maroc en quarts de finale de la Coupe du monde 2022 (0-1), Cristiano Ronaldo quittait la pelouse en larmes. Au Qatar, le nouveau joueur d'Al-Nassr n'aura marqué qu'un seul but face à la Serbie (3-2), durant la phase de poules. Si son avenir en club est désormais réglé, le flou perdure sur la suite de sa carrière internationale.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement