Algérie : les rumeurs sur les Fennecs, Gouiri hallucine !

Alors que le patron de la Fédération algérienne de football a expliqué que le Rennais Amine Gouiri pourrait porter prochainement le maillot de la sélection algérienne, le principal intéressé a tenu à faire une sérieuse mise au point ce vendredi. 

Amine Gouiri, match Serbie - France Espoirs

Décidément, Djahid Zefizef va devoir revoir sa communication dans les médias à l'avenir. Après avoir annoncé de manière prématurée qu'un accord avec été trouvé avec Houssem Aouar pour qu'il porte à l'avenir le maillot des Fennecs, le dirigeant algérien a récidivé au sujet de l'ancien buteur de l'OGC Nice. “Nous sommes également en discussion avec Amine Gouiri, cependant, rien n'est encore décidé”, a-t-il lâché sur TV3. Sauf qu'à priori, tout cela est faux. Présent devant les médias ce vendredi avant le 32e de finale de Coupe de France entre le Stade Rennais et les Girondins de Bordeaux, Gouiri a donné sa version des faits. Et celle-ci semble sans ambiguïté. “Je n’ai pas vu. Ah, bah même moi, je n’étais pas au courant (de discussions). Vous me l’apprenez. Non ce n’est pas du tout un sujet”, a expliqué le buteur du Stade Rennais devant les médias.

Gouiri concentré sur les Bleuets

L'attaquant Rennais fait partie de ses nombreux joueurs binationaux pouvant prétendre à évoluer avec une autre sélection que l'équipe de France mais ce sujet est loin de le préoccuper à l'heure actuelle. “Non (le choix n’est pas arrêté). Pour l’instant, je suis en équipe de France Espoirs. On a l’Euro en fin de saison à préparer. À l’heure d’aujourd’hui, je me concentre sur le Stade Rennais”, a assuré Gouiri.

Le cas Aouar bien différent

Même s'il compte une sélection en Bleus honorée en octobre 2010 face à l'Ukraine (7-1), un changement de nationalité sportive est permis pour Aouar dans la mesure ce dernier n'a jamais représenté la France en match officiel. Les joueurs binationaux ont désormais plus de facilités pour évoluer avec un autre pays grâce aux nouvelles règles de la FIFA approuvées en septembre 2020. Le principal intéressé n'aurait pas encore pris sa décision finale mais serait plutôt sur le point de donner son accord pour évoluer avec les Fennecs.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement