Rennes : le verdict est connu pour Terrier

Martin Terrier ne rejouera pas, cette saison. L’attaquant de Rennes est victime d’une rupture des ligaments croisés. Il devrait bientôt se faire opérer, ce qui implique plusieurs mois d’absence.

Martin Terrier match Rennes Lorient

Sur son site officiel, le Stade Rennais a confirmé la mauvaise nouvelle : « Martin Terrier a été victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit hier soir. Une opération est envisagée prochainement. L’ensemble du peuple Rouge et Noir te souhaite un prompt rétablissement », a rédigé le club breton. Une information qui signifie très certainement que sa saison est terminée. Le joueur en restera à 12 buts et 5 passes décisives en 22 apparitions, toutes compétitions confondues (dont 9 buts et 4 passes décisives en 16 matchs de Ligue 1).

Un coup dur énorme. À la fois pour le joueur, qui tutoyait les sommets depuis la saison passée, et pour son club. Les performances du natif d’Armentières étaient telles que son nom était associé à l’équipe de France. Mais Didier Deschamps ne l’a jamais retenu dans son groupe. Le sélectionneur des Bleus priorise d’autres éléments. Ce qui lui vaut parfois des critiques.

“Peut-être que Deschamps n'apprécie pas le profil de Martin…”

Florian Maurice s’était d’ailleurs récemment emporté contre le fait que son ailier n’avait jamais eu sa chance à l’international. Le directeur sportif du Stade Rennais n’avait pas mâché ses mots à l’égard du Basque : « Quand je lis que Randal Kolo Muani surfe sur la saison passée avec Nantes à Francfort, et que j'ai un mec dans mon effectif qui a marqué 21 buts la saison dernière et encore 8 cette année en Championnat… Peut-être qu'il n'apprécie pas le profil de Martin, ou alors, il y a autre chose et là il faut s'interroger. Profondément », avait-il lancé. Il s’était également étonné que DD ne lui ait pas passé le moindre coup de fil pour l’interroger sur l’état d’esprit de ses joueurs…

Lundi soir, Bruno Genesio a le premier fait part de son dépit, malgré la victoire obtenue par ses troupes face à Nice (2-1). “Les nouvelles ne sont pas très rassurantes. C'est le genou qui a tourné, donc on a toujours des doutes sur la gravité de la blessure. Mais on attendra demain (mardi) pour savoir”, a-t-il déclaré. Le technicien devra composer avec ses autres attaquants : Amine Gouiri, Arnaud Kalimuendo, Serhou Guirassy, ou encore Gaëtan Laborde.

Amine Harit, qui s’est blessé au genou il y a quelques mois, a quant à lui adressé un message de soutien au Rennais sur les réseaux sociaux : « Courage mon frère, j’espère rien de grave. » Quelques mots qui devraient lui faire chaud au cœur.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement