Le Graët mis à l’écart, Aulas sort du silence

Resté jusque-là silencieux, Jean-Michel Aulas s'est exprimé pour la première fois sur la polémique Noël Le Graët, mis en retrait ce mercredi par le Comité exécutif de la Fédération française de football.

Jean-Michel Aulas

Il n'avait jusque-là rien dit sur l'affaire. Mais ce mercredi, Jean-Michel Aulas n'a pas échappé aux questions sur la polémique des déclarations de Noël Le Graët sur Zinedine Zidane. Membre du Comité exécutif de la Fédération française de football, le président de l'Olympique Lyonnais était présent aujourd'hui au siège de la 3F dans le cadre de l'audition du dirigeant breton, mis en retrait jusqu’à la publication de l’audit demandé par le ministère des Sports.

“Il est très malheureux”

Sorti des installations de la Fédération française de football après ce Comex réuni en urgence, le dirigeant de 73 ans était attendu par un important parterre de journalistes. S'il n'a pas souhaité évoquer dans le détail les décisions prises contre l'homme de 81 ans, “JMA” a avoué que Noël Le Graët est très touché par sa situation. “Il va y avoir un communiqué, donc pas de commentaire. Attendons d'avoir le communiqué. Je ne fais pas de commentaire pour l'instant. Il est très malheureux.”

Le patron du football français n'a pas été la seule victime. Florence Hardouin, la directrice générale de la Fédération française de football, a été mise à pied à titre conservatoire. Pour rappel, l'intérim sera assuré par Philippe Diallo. “Noël Le Graët, en accord avec le Comité exécutif de la FFF réuni ce jour à Paris, a choisi de se mettre en retrait de ses fonctions de président de la Fédération jusqu’à la communication définitive de l’audit diligenté par le ministère des Sports, et dans l’attente de son analyse par le Comex de la FFF. Le Comex de la FFF a par ailleurs décidé la mise à pied à titre conservatoire de Florence Hardouin, directrice générale de la FFF. À compter de ce jour, Philippe Diallo, vice-président délégué de la FFF, assurera l’intérim de ces deux fonctions. Enfin, le Comex de la FFF, informé des modalités de la prolongation du contrat de Didier Deschamps à la tête de l’Équipe de France jusqu’en 2026, l’a validée à l’unanimité.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement