PSG-Bayern : Un champion du monde 98 est très inquiet !

Après sa lourde défaite (3-1) sur la pelouse de Monaco survenue ce samedi, le PSG paraît être au bord du précipice. À deux jours d'un choc déterminant contre le Bayern Munich en Ligue des Champions, les observateurs sont plutôt pessimistes. 

Christophe Galtier, Paris Paris Saint-Germain PSG

Rarement au cours des dernières années, le club de la capitale n'a affiché une faiblesse aussi criante. Sur le terrain du stade Louis II de Monaco, Neymar et ses partenaires ont subi la loi des joueurs du Rocher. Si l'absence de très nombreux cadres dont Lionel Messi et Kylian Mbappé peut expliquer certaines choses, le mal semble bien plus profond et la menace d'une crise majeure grossit.

Quelques mois seulement après avoir rejoint le banc des Rouges et Bleus, Christophe Galtier est dans l'oeil du cyclone. L'ancien coach des Dogues parait avoir toutes les peines du monde à relancer la machine depuis le retour de la Coupe du monde. Comme nous vous le relations plus tôt, des tensions commencent de plus à apparaitre au sein de vestiaire. Pendant ce temps, l'OM continue sa marche infernale et se rapproche dangereusement du fauteuil de leader.

“Le PSG s'est fait manger dans l'intensité”

Pour les Franciliens, le réveil va donc devoir intervenir au plus vite sous peine de très grosses désillusions. Sur le plateau de Téléfoot, Bixente Lizarazu n'a pas caché son inquiétude à deux jours de recevoir le Bayern au Parc des Princes. “Se réinventer en 48 heures ? Oui, on l'a déjà vu, on peut avoir une réaction d'orgueil, se sublimer sur la Ligue des Champions. Mais sur les deux derniers matchs, on n'a pas vu ça. Contre Marseille (1-2), le PSG s'est fait manger dans l'intensité, sur le plan athlétique, il y avait une énorme différence”, a ainsi pointé le célèbre consultant.

Selon le Basque, Christophe Galtier va lui aussi devoir revoir ses plans de manière immédiate: ” Sans Kylian Mbappé, il n'y a pas cette force sur les contres qui peut faire peur à un adversaire. Sans lui, le jeu parisien est plus facile à lire. Puis cette culture du travail, la discipline on ne la ressent pas… Et quelle est l'organisation ? Christophe Galtier a du mal à la trouver. Il faut espérer un immense Messi et surtout pas ce Neymar là”. 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement