Barçagate : L’énorme avertissement de la Liga !

Alors que les Blaugranas caracolent en tête du championnat, un nouveau scandale vient entacher les excellents résultats de l'équipe de Xavi. Des versements d'argent effectués par le club catalan à un ancien arbitre suscitent en effet de nombreuses interrogations. 

Les supporters du FC Barcelone n'auront décidément jamais de répit. Ce dimanche, les hommes de Xavi se sont imposés 2-0 sur la pelouse du Camp Nou face à Cadix, le 19ème succès de la saison. Après 22 journées disputées, les Blaugranas comptent huit points d'avance sur leur dauphin madrilène et filent vers le titre.

Mais en Espagne, ceux ne sont pas les exploits de Pedri, Gavi et les autres qui font la une des quotidiens. Le “Barcagate” est en effet dans toutes les bouches. À l'origine de cette affaire, des versements d'argent effectués par le Barça à José Maria Enriquez Negreira, ancien arbitre et ex numéro deux de l'arbitrage espagnol entre 1994 et 2018. Comme le rappelle RMC, ce dernier serait en fait intervenu auprès de l'écurie catalane pour donner des conseils sur l'arbitrage.

Javier Tebas met la pression sur Joan Laporta

S'il n'est donc pas du tout question de corruption à ce stade de l'affaire, il n'en fallait pas tant pour que les Blaugranas attirent à eux toute l'attention médiatique. Leurs adversaires en Liga n'ont évidemment pas manqué de se servir de ces révélations pour attaquer leur concurrent.

Ce lundi, c'est le président de la Liga qui est sorti du silence. Et Javier Tebas n'a pas hésité à mettre un sérieux coup de pression à Joan Laporta. En l'absence d'explications claires et précises, le président du FC Barcelone est tout simplement invité à démissionner.

” S'il ne s'explique pas bien ou plus raisonnablement, je pense qu'il devrait le faire (ndlr démissionner). Il a fait des déclarations superficielles, disant que tous les clubs de football le faisaient. C'est un vrai sujet d'avoir des ex arbitres dans le comité. C'est une question que j'aimerais voir clarifiée, même si elle est très ancienne”, a ainsi prévenu Javier Tebas lors de propos rapportés par RMC.

 

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.