OM : un Olympien humilié en Serie A !

L'Olympique de Marseille a prêté plusieurs joueurs cette saison, dont certains en Serie A. Pour l'un d'entre eux, l'aventure tourne au vinaigre.

Si le président de l'OM, Pablo Longoria, a été très actif dans le sens des arrivées, l'Espagnol a également dû se creuser les méninges pour faire partir du club phocéen, 2e de Ligue 1, les joueurs indésirables. Pour certains joueurs, comme Gerson (vendu à Flamengo), Duje Caleta-Car (cédé à Southampton), Luan Peres (transféré à Fenerbahçe), Arkadiusz Milik (prêté à la Juventus) ou Bamba Dieng (cédé au FC Lorient), cela fut relativement simple, mais pour d'autres, moins demandés, ce ne fut pas forcément une mince affaire.

Radonjic remplacé après… 13 minutes de jeu

C'est notamment le cas de l'ailier Nemanja Radonjic. Le Serbe de 27 ans, qui a peu brillé depuis son arrivée à l'OM, en 2018, a été prêté successivement au Hertha Berlin, à Benfica puis, l'été dernier, au Torino. Heureusement pour Marseille, le prêt de Nemanja Radonjic s'accompagne d'une option d'achat quasiment obligatoire, ce que regrette le club italien d'après Tuttosport, et qui devrait rapporter à l'OM 2M d'euros, selon RMC.

En février, le coach du Torino, Ivan Juric, avait regretté dans des propos relayés par Tuttosport que Nemanja Radonjic ait du mal à “devenir un vrai joueur”. L'ailier est parfois “bien”, et “parfois, il disparaît”. “Nous allons attendre, mais il faut qu'il montre qu'il a envie de faire quelque chose dans le football” avait affirmé Ivan Juric. Contre la Juventus, ce mardi, en Serie A, l'entraîneur serbe a vu rouge. Entré en jeu à la 60e, à 2-2, Nemanja Radonjic a été remplacé à la 73e, après le but du 3-2 de la Juventus (victoire finale 4-2). Suscitant l'incompréhension et la colère de l'international serbe (39 sélections).

Le coach du Torino s'explique

Après la rencontre, Ivan Juric a pris la parole au micro de DAZN pour charger une nouvelle fois, et assez rudement, le Serbe : “Il y a des choses que je ne comprends pas. Il manque de respect à ce sport. Je lui demande de faire certaines choses et il fait l'inverse. Après six mois, je ne suis toujours pas parvenu à le transformer en joueur de football”.

Apparu à 23 reprises sous le maillot du Torino cette saison, Nemanja Radonjic peut s'inquiéter pour son temps de jeu avec le club italien jusqu'à la fin de la saison, et plus globalement pour son avenir avec le 9e de Serie A. Pour l'OM, heureusement, Nemanja Radonjic est (presque) de l'histoire ancienne.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.