Deux cadres prolongés et un nouveau coach à l’Inter ?

Troisième de Serie A, l'Inter Milan déçoit cette saison, sous les ordres de Simone Inzaghi. L'Italien de 46 ans, arrivé en juillet 2021, pourrait perdre sa place à la fin de la saison.

Séduisant avec la Lazio Rome entre 2016 et 2021, Simone Inzaghi a rejoint l'Inter en 2021. Le club lombard, qui sortait d'un titre de champion acquis sous les ordres d'Antonio Conte, tout juste licencié de Tottenham, n'a pas confirmé l'année suivante, en terminant 2e du championnat, derrière son grand rival de l'AC Milan. Cette saison est encore moins intéressante pour l'Inter, qui pointe à la 3e place du classement, à 13 unités du leader, Naples.

Dans ses conditions, l'avenir de Simone Inzaghi, sous contrat jusqu'en 2024, est très incertain. Selon les révélations du Corriere dello Sport, le club italien a même entamé des discussions avec un autre coach, en la personne de Roberto De Zerbi. En poste à Brighton en Premier League, depuis septembre 2022, l'Italien de 43 ans, qui a particulièrement brillé en tant que coach de Sassuolo de 2018 à 2021, ne laisse pas indifférent plusieurs formations de Serie A, autre que l'Inter.

La formation de Lombardie penserait également à José Mourinho.

Deux prolongations sous peu

Malgré la déception du classement actuel du club dans le championnat d'Italie, plusieurs joueurs devraient prolonger leur contrat avec l'Inter. Selon les informations du journaliste Nicolo Shira, le Turc Hakan Calhanoglu devrait étendre son contrat actuel, qui se termine en 2024. L'ancien milieu offensif de l'AC Milan, recruté en 2021, libre de tout contrat, s'apprêterait à signer un nouveau bail jusqu'en 2027, avec une hausse de salaire, pour atteindre 6 millions d'euros annuels. Hakan Calhanoglu réalise une bonne saison (3 buts et 6 passes décisives en 36 rencontres).

Le défenseur central Alessandro Bastoni, ans, devrait imiter le Turc, en prolongeant son contrat jusqu'en 2027, lui aussi. Le salaire de l'Italien passerait dans le même temps à 4,5 millions par an.

Comme Hakan Calhanoglu, le contrat actuel du défenseur s'arrête en 2024.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.