Mercato - Le père d’Ansu Fati fracasse le Barça !

Le père de l'attaquant du FC Barcelone, Ansu Fati, se lâche contre le club catalan. Déçu du faible temps de jeu de son fils, Bori Fati annonce la couleur sur l'avenir de l'international espagnol.

S'il a disputé 38 matchs et marqué 6 buts toutes compétitions confondues depuis l'ouverture de la saison 2022-2023, dont 24 rencontres et 3 buts en Liga, Ansu Fati doit ronger son frein avec un temps de jeu restreint. En championnat, le jeune attaquant du FC Barcelone ne compte que neuf titularisations. Avant la trêve internationale, l'Espagnol de 20 ans se contentait d'une maigre entrée en jeu contre le Real Madrid (2-1), durant le Clasico de la 26e journée remporté par les Blaugrana.

Ansu n'est “pas d'accord” pour partir

Cette situation a fait sortir de ses gonds l'entourage du natif de Bissau. Dans une interview à la Cadena COPE, le propre père du numéro 10 barcelonais dézingue le Barça. “Comme père, je suis en colère (…) Cela me dérange qu'ils ne lui donnent qu'une, deux ou trois minutes. Les attaquants qui sont ici sont phénoménaux, mais nous parlons d'Ansu Fati, de la sélection nationale, ce n'est pas n'importe qui. C'est un garçon qui a quitté la Masia. Si tu ne lui donnes pas ça, qu'est-ce que tu vas lui donner ? Ansu mérite bien plus, nous parlons du numéro 10 de Barcelone.”

Si la situation n'évolue pas favorablement, Bori Fati souhaite que son fils quitte les Blaugrana. Mais un départ ne trotte pas dans la tête du principal intéressé, sous contrat jusqu'en juin 2027 et lié à une clause libératoire de 1 milliard d'euros. “Quand j'ai discuté avec Jorge Mendes (son agent), il m'a dit qu'Ansu veut rester et continuer à jouer pour Barcelone. Mais comme père, je pense le contraire et Ansu n'est pas d'accord avec cela. Oui, je pense qu'il restera. Il a un contrat, même si cela dépend de ce que pense le Barça. Moi, je veux voir Ansu réussir.”

En tête de la Liga avec une avance de douze points sur le Real Madrid, le FC Barcelone est attendu samedi prochain à Elche, pour le compte de la 27e journée.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.