Mercato - Materazzi déconseille à un joueur de rejoindre le PSG

Interrogé par nos confrères de Canal+, Marco Materazzi a donné sur avis sur le mercato du Paris Saint-Germain. L'Italien a même conseillé à une cible parisienne de ne pas rejoindre le club.

Si le Paris Saint-Germain a probablement assuré son titre de champion de France en s'imposant face au RC Lens (3-1) ce samedi en Ligue 1, la saison des Parisiens aura une nouvelle fois un goût d'inachevé avec une élimination prématurée en Ligue des Champions et en Coupe de France. Des résultats qui devraient conduire les dirigeants parisiens à se séparer de Christophe Galtier, mais également à se montrer actif sur le marché des transferts durant l'intersaison.

En plus de compenser un probable départ de Lionel Messi, le PSG a également prévu de renforcer son secteur défensif. À ce poste, la priorité se nomme Milan Skriniar, avec lequel le club possède déjà un accord pour cet été. Malgré tout, Marco Materazzi, ancien de l'Inter Milan, estime que le Slovaque fait une erreur en rejoignant la Ligue 1.

“À sa place, je serais resté à l'Inter”

Le champion du monde 2006 a d'abord décrit le profil de la future recrue du PSG : “C'est un défenseur très fort, pas le meilleur, mais quand il s'applique, il devient fort dans un contexte collectif, détaille Materazzi. Il s'est beaucoup amélioré, est devenu indispensable et capitaine de l'Inter.

En raison de l'amour que lui portent les supporters, Materazzi estime que Skriniar aurait fait un meilleur choix de carrière en prolongeant l'aventure chez les Nerazzurri : “Moi, à sa place, je serais resté à l'Inter. Je lui ai dit publiquement : ‘rappelle-toi comme les supporters de l'Inter t'ont aimé, je ne sais pas si tu seras aimé comme ça à Paris, même si je te le souhaite'. Mais il suffit de voir ce qu'il se passe avec Messi, qui est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire.

https://www.youtube.com/watch?v=DJyzAp_g7Iw

La signature de Milan Skriniar, libre de tout contrat, est un très bon coup pour le Paris Saint-Germain. Cette saison, le Slovaque a disputé 31 matchs avec l'Inter Milan toutes compétitions confondues.

Mathieu Dumas
Arrivé dans le métier sur un coup de tête à la Peter Crouch, j'ai fait mes gammes chez la Fédération Française de la Lose (FFL) avant d'explorer, par la suite, un monde autre que celui de la défaite. Au fil des expériences, j'ai pris de la bouteille comme Sidney Govou, en gardant toujours la même passion. Mon mantra : produire des analyses au moins aussi bonnes que Jean-Marc Ferreri.