Barça : le vibrant hommage de Messi à Alba

Malgré un contrat qui court jusqu'en 2024, Jordi Alba a décidé de ne pas continuer l'aventure à Barcelone. Depuis, les hommages se multiplient pour le latéral gauche.

C'est la fin d'une époque au FC Barcelone. Après Sergio Busquets il y a quelques jours, c'est Jordi Alba qui a annoncé à son tour qu'il quitterait la Catalogne en fin de saison, comme on l'apprenait ce mercredi. Le joueur aux 458 matchs avec le Barça sort par la grande porte en décrochant un sixième championnat d'Espagne, le 18ème titre au total avec les Blaugranas.

Après Busquets, qui l'a décrit comme “le meilleur latéral gauche de notre histoire“, mais surtout un “grand compagnon et ami“, c'est Lionel Messi qui a décidé de lui rendre hommage via un message publié sur son compte Instagram. Jordi Alba a disputé 9 saisons aux côtés de La Pulga, entre 2012 et 2021. Ensemble, les deux hommes ont notamment remporté une Ligue des Champions, cinq Ligas et cinq Coupes du Roi. Le latéral gauche a même délivré 19 passes décisives (sur ses 99 au total) à Lionel Messi.

“Tu as été plus qu'un coéquipier”

Tu as été plus qu'un coéquipier, tu as été un vrai complice sur le terrain, a écrit le champion du monde 2022. Quel bonheur aussi de s'être aussi bien entendus sur le plan personnel. Tu sais que je te souhaite toujours le meilleur à toi et ta famille, j'espère que ta nouvelle étape continuera de t'apporter beaucoup de succès et de bonheur. Merci pour tout, Jordi. Je t'embrasse.

Liés à jamais par leur histoire commune en Catalogne dans la période la plus faste de l'histoire du club barcelonais, les deux hommes, ainsi que Sergio Busquets, pourraient peut-être se retrouver en Arabie Saoudite dans quelques mois. En effet, les trois anciens cadres du Barça ont été approchés par le pays du Golfe, qui souhaite frapper un énorme coup cet été.

Mathieu Dumas
Arrivé dans le métier sur un coup de tête à la Peter Crouch, j'ai fait mes gammes chez la Fédération Française de la Lose (FFL) avant d'explorer, par la suite, un monde autre que celui de la défaite. Au fil des expériences, j'ai pris de la bouteille comme Sidney Govou, en gardant toujours la même passion. Mon mantra : produire des analyses au moins aussi bonnes que Jean-Marc Ferreri.