Manchester City : La touchante révélation de Pep Guardiola

En offrant la première Ligue des Champions de son histoire à Manchester City ce samedi, Pep Guardiola a atteint une fois encore les plus hauts sommets de la planète football. Ne pouvant retenir ses larmes au coup de sifflet final, le Catalan a vécu une journée pleine d'émotions. 

Si Pep Guardiola est davantage réputé pour son génie tactique que pour son caractère émotif, l'ancien coach du Barça s'est cette fois-ci montré un peu plus sensible. Visiblement éreinté par une rencontre des plus stressantes et une saison interminable, l'Espagnol a pleuré à chaudes larmes durant les minutes qui ont suivi l'ultime coup de sifflet.

En s'offrant un triplé absolument exceptionnel (Premier League, FA Cup et donc Ligue des Champions), l'homme de 52 ans a prouvé une nouvelle fois qu'il s'inscrivait parmi les plus grands coachs de l'histoire du football. Et ce n'est pas Sir Alex Ferguson, autre figure mythique du ballon rond, qui semble penser le contraire.

“C'est un honneur pour moi d'être aux côtés de Sir Alex Ferguson”

Entre ces deux légendes, le respect est mutuel et l'admiration visiblement réciproque. Pep Guardiola a d'ailleurs rapporté une petite anecdote à ce sujet lors de la conférence de presse qui a suivi la victoire des Sky Blues contre l'Inter Milan (1-0) pour illustrer ce lien très spécial.

“C'est un honneur pour moi d'être aux côtés de Sir Alex Ferguson dans cette situation (Ndlr :Guardiola est devenu le premier entraineur d'un club  britannique à réaliser le triplé depuis Ferguson en 1999). Je dois dire que j'ai reçu un message de sa part ce matin, sur mon téléphone qui m'a beaucoup touché. C'est donc un honneur pour moi d'être avec lui à cette place. Il est si gentil”, a ainsi fait savoir le boss de City.

Interrogé sur son futur au terme de cette saison totalement aboutie, Pep Guardiola est en revanche resté assez évasif comme Top Mercato vous l'a expliqué plus tôt dans la journée.

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.