PSG : ces 9 internationaux français recrutés sous l’ère QSI… en attendant Dembélé ?

Le Paris Saint-Germain pourrait réaliser un nouveau coup retentissant sur le marché des transferts en s'offrant les services d'Ousmane Dembélé, le talentueux international français. Selon des sources proches du club, l'attaquant à la vitesse supersonique pourrait signer un contrat de 5 ans avec le club parisien. Le transfert, évalué à 50 millions d'euros, correspond à la clause activable jusqu'au 31 juillet, qui permettrait au PSG de s'attacher les services du champion du monde 2018.

Le parcours d'Ousmane Dembélé n'a pas toujours été des plus linéaires, tant en Equipe de France qu'au Barça. Mais à 26 ans, l'ancien joueur du Stade Rennais semble enfin avoir acquis la maturité nécessaire et l'hygiène de vie adéquate avec le très haut niveau. Preuve en est : l'homme aux 37 capes avec les Bleus (4 pions) a notamment su se faire apprécier par le légendaire Xavi, qui souhaitait le conserver après sa saison 2022-2023 réussie (35 matchs, 8 buts). Si son départ représenterait une perte sèche pour le club catalan, il lui permettrait aussi de dégager de la masse salariale. Le natif de Vernon en Normandie émarge en effet à environ 20 millions brut annuel en incluant les bonus. Au PSG, il s'ajouterait à la liste des internationaux français recrutés depuis le début de l'ère QSI. Avec plus ou moins de réussite… Voyons sans plus tarder cette liste des ex-Bleus ayant signé au PSG depuis 2011.

Kylian Mbappé (depuis 2017)

La star du football français, dont l'avenir à Paris est incertain, avait débarqué dans le club de la capitale à l'été 2017, d'abord dans le cadre d'un prêt d'un an, puis via un transfert définitif. Lors de son arrivée, le natif de Bondy avait déjà été appelé quelques mois auparavant par Didier Deschamps grâce à ses performances sous la liquette de l'AS Monaco. En six saisons avec le PSG, Kylian Mbappé (70 capes, 40 buts) est devenu le meilleur buteur de l'histoire du club avec 191 réalisations en 291 matchs. Quel que soit son avenir, il fera assurément partie pour toujours des légendes du Paris-Saint-Germain.

Hatem Ben Arfa (2016-2018)

Pour le natif de Clamart dans les Hauts-de-Seine, signer au Paris-Saint-Germain était un accomplissement. A 29 ans et plus que jamais dans la force de l'âge après sa belle saison niçoise (39 matchs, 18 buts), Ben Arfa s'engage à l'été 2016 avec le PSG pour deux saisons. Mais le rêve virera au cauchemar ! L'ancien Aiglons ne débloque pas son compteur but lors de sa première saison en Ligue 1 (23 matchs disputés) et ne jouera pas une seule seconde dans l'élite française la deuxième saison. Après sa mise à l'écart à l'instar de Mbappé aujourd'hui, l'affaire se finira devant les tribunaux. Ben Arfa (15 sélections, 2 buts) sera reconnu comme ayant été victime de harcèlement moral de la part du PSG.

Layvin Kurzawa (depuis 2015)

Recruté en septembre 2015 contre un chèque de 23 millions d'euros, Layvin Kurzawa, jusqu'alors dans les rangs de l'AS Monaco, faisait partie des plus grands espoirs français au poste de latéral gauche. Mais il ne percera jamais vraiment dans le club de la capitale. Jouant en moyenne une petite vingtaine de matchs par saison lors de ses premières années à Paris, il vit une saison blanche en 2021-2022. Blessé, il n'a joué que 6 rencontres (2 buts) la saison dernière lors de son prêt à Fulham. Actuellement du voyage au Japon avec le groupe parisien grâce à un concours de circonstances, le trentenaire aux 13 capes (1 but) avec les Bleus reste a priori indésirable au sein du club francilien.

https://twitter.com/MercaFoot_/status/1682399800321245191

Yohann Cabaye (2014-2015)

Honnête milieu de terrain, Yohann Cabaye débarque à Paris en janvier 2014, six mois avant la Coupe du monde au Brésil qu'il disputera. En une saison et demi, l'ancien Lillois ne parviendra jamais à s'imposer véritablement au PSG. En manque de temps de jeu sur la fin de son aventure parisienne, il quitte le club à l'été 2015 et rallie l'Angleterre et le club de Crystal Palace. L'homme aux 48 capes (4 buts) avec les Bleus aura tout de même disputé 57 rencontres (3 buts) au Paris-Saint-Germain mais son passage en tant que joueur ne restera pas dans les annales. Aujourd'hui retiré des terrains, il occupe la fonction de coordinateur sportif du centre de formation du club.

Lucas Hernandez (depuis 2023)

Auréolé de 33 capes avec l'Equipe de France et du titre de champion du monde 2018, l'arrivée de Lucas Hernandez, 27 ans, aurait du réjouir les supporters du PSG. Mais outre une évidente fragilité physique depuis plusieurs saisons et le fait qu'il revienne tout juste d'une rupture du ligament croisé contracté au Mondial 2022, les ultras club parisien n'ont que très peu apprécié sa signature pour cinq ans. En cause ? A l'occasion de la défaite du PSG en finale de la Ligue des champions 2020, lors du Final 8 face au Bayern, à Lisbonne, Lucas Hernandez s’était filmé en train de reprendre le morceau du rappeur MHD,  “Panam, c’est la Champions League”, ce qui avait été interprété comme du chambrage.

Lassana Diarra (2018-2019)

Ancien Olympien, Lassana Diarra s'était engagé en janvier pour une saison et demi avec le PSG. C'était en 2018-2019, et l'international français (34 capes) avait alors 33 ans. Il jouera assez peu (19 rencontres, 1 but) et mettra un terme à son contrat et à sa carrière en février 2019 afin de se consacrer au développement de sa marque de boisson énergisante. Son aventure dans le club Rouge et Bleu restera au final assez anecdotique eu égard à sa carrière, marquée notamment par un passage au Real Madrid entre 2009 et 2012.

Jérémy Ménez (2011-2014)

Issu de la génération 1987 à l'instar d'Hatem Ben Arfa ou de Karim Benzema, Jérémy Ménez (24 capes, 2 buts) aura évolué au PSG durant trois saisons au début de l'ère QSI. Considéré comme l'une des recrues phares et auteur de 19 pions en 110 rencontres sous la tunique parisienne, il n'aura pas réussi à répondre aux attentes malgré une première saison aboutie (11 buts et 17 passes décisives) et quelques coups d'éclats par la suite. Ayant perdu sa place de titulaire au profit de Lucas Moura et régulièrement sifflé par le public du Parc des Princes lors de la fin de son aventure au PSG, il signera au Milan AC à l'été 2014.

Blaise Matuidi (2011-2017)

Aujourd'hui retraité des terrains, Blaise Matuidi (84 capes, 9 buts) a inscrit son nom parmi les joueurs légendaires du Paris-Saint-Germain. Entre 2011 et 2017, il a disputé 295 rencontres sous le maillot parisien. Le champion du monde 2018 a remporté pas moins de 15 titres avec le PSG, dont 5 de champion de France. S'il aura manqué la Coupe aux grandes oreilles, Matuidi restera dans le coeur des fans du club de la capitale grâce à ses qualités physiques et son infatigable travail de récupération. Pas le plus agile techniquement ni le meilleur frappeur devant les cages, il aura tout de même inscrit 33 pions avec Paris, son club de coeur.

https://www.youtube.com/watch?v=R3zL9P4hl2o

Kevin Gameiro (2011-2013)

Capé à 13 reprises (3 buts) avec les Bleus, Kevin Gameiro, qui vient tout juste de prolonger son contrat d'une saison avec Strasbourg, a évolué au PSG au tout début de l'ère QSI. Champion de France 2013 et vice l'année précédente, il aura réalisé deux saisons honorables avec le club de la capitale (23 buts en 77 matchs), sans pour autant parvenir à être cet attaquant fuoriclasse à la Zlatan, la tête de gondole de l'époque. En avril 2022, il évoquait son rapport au PSG, pour football365 : “C’est un club que je supporte depuis tout petit et il m’a toujours fait rêver. C’était un club où je rêvais de jouer étant petit et j’ai su réaliser ce rêve par le passé et j’en suis très fier.

Anthony Olivier
Fan inconditionnel du FC Nantes. "Le succès, ce n'est pas l'objectif. C'est la conséquence."