Mercato - PSG : le père de Neymar allume L’Equipe !

Comme si le feuilleton Kylian Mbappé ne suffisait pas, voilà que le Paris Saint-Germain doit gérer un autre dossier brûlant avec son autre superstar, Neymar.

C’est du moins ce qu’affirme L’Equipe. Le journal sportif a lâché une véritable bombe ce lundi en assurant que le Brésilien aurait demandé son départ au président du club de la capitale, Nasser Al-Khelaïfi, dimanche ! Le quotidien explique que le Ney, qui viserait un retour à Barcelone, aurait pris cette décision en famille à son retour de la tournée en Asie, un voyage qui lui a permis d’effectuer un retour fracassant sur les terrains avec un doublé et une passe décisive jeudi dernier contre Jeonbuk (3-0). L’Auriverde ne se sentirait pas assez protégé par le PSG, notamment suite à l'intrusion des supporters devant son domicile de Bougival, en mai dernier.

Cette information reste toutefois très surprenante dans la mesure où il est reproché depuis des années à Neymar, trop souvent blessé, de s’accrocher à sa place au PSG, où il touche un confortable salaire (plus de 30 millions d’euros nets annuels), malgré les tentatives du club de la capitale pour lui trouver une porte de sortie. D’ailleurs, la version de L’Equipe a été démentie avec force par le père et agent de l’ancien Blaugrana, Neymar da Silva Santos, auprès de notre site partenaire Premier League Brasil.

Neymar père rebaptise L'Equipe

«Je ne peux pas confirmer une nouvelle qui ne s'est pas produite. L'Equipe étant L'Efake» , a taclé l’homme d’affaires. «Cela (cette information, ndlr) vient de quelque part, essayons de comprendre l'intention.» Une manière peut-être de sous-entendre que c’est le PSG qui chercherait à se débarrasser du Ney en le faisant passer pour le méchant de l’histoire, qui réclame son départ ? Ou bien le clan du Brésilien tacle-t-il seulement L’Equipe ? Pour rappel, la presse catalane affirmait récemment que le champion de France en titre avait proposé au Barça un prêt du Brésilien pour compenser le départ d’Ousmane Dembélé. Face aux réticences de leur entraîneur Xavi, les Blaugrana n’auraient pas donné suite.

Romain Lantheaume
Au fond, je ne sais pas si ce que je préfère c’est le foot ou l’écriture. Une chose est sûre, je n’imagine pas l’un sans l’autre ! Mon cœur penche pour l’OGC Nice mais rien ne me fait autant vibrer que le foot africain.