Mercato - Nouveau rateau pour Sergio Ramos !

Alors que l'ancien joueur du Real Madrid semblait avoir trouvé un point de chute en Turquie, il n'en sera finalement rien. Dans un communiqué publié en ligne, le club de Besiktas a en effet expliqué que l'affaire en resterait là. 

Malgré un palmarès impressionnant et une carrière exceptionnelle, Sergio Ramos est toujours sans club. Pour rappel, le solide défenseur central avait quitté le Paris Saint-Germain au début de l'été 2023. Le champion du Monde 2010 n'a en effet pas souhaité prolonger le contrat qui le liait au club de la capitale.

Ce lundi soir, une solution semblait enfin avoir été trouvée pour le natif de Camas. Foot Mercato a en effet annoncé que Sergio Ramos était tout proche de s'engager avec le club turc de Besiktas. Un rebondissement a cependant eu lieu un peu plus tard dans la soirée. Par l'intermédiaire d'un tweet, l'écurie stambouliote a en effet fait savoir que des désaccords majeurs empêchaient l'affaire de se conclure. Le cas d'Anderson Talisca est d'ailleurs également évoqué.

Sergio Ramos n'ira pas en Turquie

“Voici notre déclaration concernant les joueurs de football professionnels Anderson Talisca et Sergio Ramos, qui sont associés à notre club dans les médias et les réseaux sociaux. Les footballeurs à succès Anderson Talisca et Sergio Ramos, qui occupent une place importante sur le marché mondial du football avec leurs qualités, que chaque club, chaque président et chaque entraîneur voudraient voir dans leur staff, étaient également au programme de transfert de notre club. Dans ce contexte, le contact a été pris avec Anderson Talisca et son club et Sergio Ramos. Les négociations, qui ont été menées en tenant compte des intérêts de notre club, ont été interrompues en raison de désaccords sur des questions financières. Nous présentons respectueusement les informations du public et de nos fans”, expliquent ainsi les Aigles Noirs.

Pour Sergio Ramos, retour donc au point de départ.

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.