Equipe de France : le couperet tombe pour Giroud !

Touché jeudi soir face à l'Irlande au Parc des Princes dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2024 (2-0), Olivier Giroud ne sera pas du voyage à Dortmund avec les Bleus.

Victime de douleurs à la cheville face aux Irlandais jeudi soir, Olivier Giroud (36 ans) a rapidement dû céder sa place à Marcus Thuram lors de cette rencontre (26e). L'attaquant de l'AC Milan ne prendra pas le moindre risque pour la suite de sa saison. Auteur d'un début d'exercice 2023-24 tonitruant avec les Rossoneri (quatre buts en trois matchs de Serie A), l'international français a préféré déclarer forfait pour le match amical des Bleus programmé mardi prochain en Allemagne.

Un petit détour par le Stade de France

Même si les examens de contrôle n'ont rien révélé de grave, le staff de l'équipe de France a conseillé à Giroud de renoncer à ce déplacement à Dortmund. À bientôt 37 ans, l'attaquant tricolore sait qu'il doit préserver son corps pour rester au plus haut niveau tout en évitant les blessures. Avant de quitter le rassemblement des Bleus pour rentrer en Lombardie, le joueur de l'AC Milan assistera probablement ce vendredi soir au premier match du XV de France face à la Nouvelle-Zélande pour le coup d'envoi de la Coupe du monde de rugby (21h15).

Giroud bluffe Deschamps

Interrogé avant le match face à l'Irlande sur le début de saison de Giroud, Didier Deschamps avait mis en avant le travail du buteur milanais au quotidien. “C’est son mérite, il a le physique qui lui permet, l’hygiène de vie certainement aussi, le mental, il a cette envie de se maintenir au haut niveau (…) Il y a quelques années, 35 ans, c'était un peu la limite. Aujourd’hui, ils sont un certain nombre à frôler les 40. C’est surtout le fait d’avoir moins de blessures, tout s'est amélioré concernant la préparation, sur le plan médical aussi. Mais avec ça, il faut le mental et l'état d'esprit. Olivier a tout ça, c’est une très bonne chose”, avait-il souligné.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !