Mercato - L’OM se sépare d’un indésirable

Bien que le marché des transferts ait fermé ses portes depuis le premier septembre dans l’Hexagone, certains championnats européens peuvent encore effectuer des mouvements.

Les écuries de Ligue 1 n’ont plus la possibilité de renforcer leurs effectifs depuis vendredi dernier, hormis en engageant des joueurs libres. En revanche, rien n’interdit aux clubs français de se délester de quelques éléments, notamment en Suisse, où le mercato est encore ouvert.

Après Jordan Amavi, qui a été prêté du côté du Stade Brestois, Pol Lirola et Konrad de La Fuente, c’est le quatrième et dernier lofteur de l’Olympique de Marseille qui a trouvé une porte de sortie ce vendredi : Salim Ben Seghir. Le jeune attaquant a été prêté du côté du Neuchâtel Xamax, pensionnaire de deuxième division suisse.

Prêté à Valenciennes la saison dernière

Le club helvète a annoncé son arrivée par l’intermédiaire d’un communiqué : “Le club de Neuchâtel Xamax a le plaisir d’annoncer l’arrivée de Salim Ben Seghir. Le joueur arrive en prêt en provenance de l’Olympique de Marseille. Bienvenue Salim“, peut-on notamment lire. Lors de la saison 2022-2023, le joueur de 20 ans avait déjà fait l’objet d’un prêt du côté de Valenciennes, mais n’était pas parvenu à tirer son épingle du jeu en signant seulement une passe décisive en 18 rencontres de Ligue 2.

Le frère d’Eliesse, qui évolue à l’AS Monaco, compte trois petites apparitions en Ligue 1, pour seulement neuf minutes de temps de jeu avec l’OM. Alors que son contrat prend fin en juin 2024, le natif de Saint-Tropez devrait sans doute quitter la cité phocéenne libre à la fin de son prêt à Neuchâtel.

Sur le Rocher, son petit frère connaît un début de carrière beaucoup plus prometteur puisqu’il compte 23 matchs disputés toutes compétitions confondues avec l’ASM la saison dernière, pour 4 buts et deux passes décisives. Il est même valorisé à 18 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store