Quiz : comme Pogba, ces joueurs liés à des affaires de dopage…

Si les affaires de dopage dans l’univers du ballon rond ne sont pas rares, comme nous allons le voir dans ce quiz, elles font moins les gros titres que dans d’autres disciplines – comme le cyclisme, à tout hasard. Pourtant, les cas, volontaires ou non, existent et Paul Pogba vient de le prouver, en se faisant contrôler positif à la testostérone, dans une période très compliquée de la carrière du milieu de la Juventus et de l’Équipe de France. Top Mercato a donc profité de cette actualité pour concocter 10 questions sur le sujet. Ce quiz n’est pas le plus simple, mais promettez-nous de ne pas utiliser de produits illicites pour y répondre !

#1. De quelle Coupe du monde Diego Maradona est exclue au bout du deuxième match après un contrôle positif à l'éphédrine ?

Lors de la Coupe du monde 1994, aux États-Unis, Diego Maradona est contrôlé positif à l’éphédrine, substance contenue dans une boisson, Rip Fuel, que boit le milieu offensif. Pour la deuxième fois de sa carrière après une suspension de 15 mois pour un contrôle positif à la cocaïne, l’Argentin est suspendu à nouveau 15 mois, et est exclu de la Coupe du monde après le deuxième match du Mondial, où El Pibe de Oro s’était brillamment illustré – 2 matchs, 1 but, 1 passe décisive. Diego Maradona ne jouera plus en équipe nationale de sa carrière.

#2. En 2004, le médecin de quel club italien est condamné à de la prison et n'a plus le droit d'exercer pour avoir administré de l'EPO à des joueurs ?

Riccardo Agricola, médecin chef de l’équipe de la Juventus durant la période étudiée par la justice (1994-1998), est condamné en 2004 à un an et dix mois de prison pour “fraude sportive” dans le scandale de dopage entourant le club italien, et plus globalement la Serie A. En 2005, le médecin est blanchi par la justice pour des questions de forme. En 2017, Ricardo Agricola prend la tête de J-Medical, structure médicale privée de la Juventus.

#3. Quel attaquant, passé par la Juventus, Chelsea et la Ligue 1, est suspendu deux fois dans sa carrière pour prise de cocaïne puis de sibutramine ?

En 2004, Adrian Mutu est licencié de Chelsea pour faute grave après un contrôle positif à la cocaïne. Le Roumain est condamné en 2018 à payer 17 millions d’euros au club anglais. Pas vacciné pour autant, l’attaquant est une nouvelle fois contrôlé positif à un produit interdit, ici le sibutramine. Adrian Mutu est suspendu 9 mois.

#4. En avril 2016, Mamadou Sakho est contrôlé positif à un brûleur de graisse. Dans quel club anglais le Français jouait-il ?

Sous contrat avec Liverpool en 2016, Mamadou Sakho est contrôlé positif à un brûleur de graisse en mars. L’UEFA suspend le Tricolore, comme son club. Le défenseur rate par conséquent l’Euro 2016, alors que Didier Deschamps aurait pu légitimement faire appel à lui. Finalement, le 9 juillet 2016, l’actuel Montpelliérain est relaxé. Le 25 juillet, Mamadou Sakho réclame 14 millions d’euros à l’AMA (Agence mondiale antidopage). L’ancien Parisien connaîtra une seule autre sélection, en 2018.

#5. A quelle substance Fabien Barthez et Bernard Lama sont-ils contrôlés positifs, respectivement en 1995 et en 1997 ?

Les deux gardiens de l’Équipe de France sont suspendus après leur contrôle positif : Fabien Barthez, alors à l’AS Monaco, écope de quatre mois, dont deux ferme, en janvier 1996. Un an et un mois plus tard, Bernard Lama, sous contrat au PSG, prend cinq mois de suspension, dont deux ferme.

#6. Lequel de ces joueurs a reçu la suspension la plus longue après un contrôle positif à une substance interdite ?

Pep Guardiola s’est fait suspendre 4 mois, Kolo Touré un mois de plus (6) et André Onana, toujours en activité à Manchester United, 9 mois en appel. Le Français Samir Nasri est le champion des joueurs cités, avec 18 mois de suspension au total, après une peine initiale de 6 mois mais rehaussée en appel.

#7. Quel champion du monde 1998 est contrôlé positif à la nandrolone en 1999, avant d'être blanchi quelques mois plus tard pour vice de forme ?

En mai 1999, Christophe Dugarry est rattrapé par la patrouille après avoir été contrôlé positif à la nandrolone, après un match OM 0-0 OL. En septembre de la même année, l’attaquant est finalement blanchi par la justice pour vice de forme, alors que le médecin qui a effectué le contrôle n’était pas assermenté.

#8. En 1999, quel joueur de Parme s'est filmé lui-même en train de recevoir une perfusion de Néoton en intraveineuse, la veille de la finale de la Coupe UEFA contre l'OM ?

En 2005, un petit film de cinq minutes, diffusé sur une chaîne italienne, la Rai 2, fait sensation. Dans une ambiance bon enfant, on y voit le défenseur de Parme et futur Ballon d’or Fabio Cannavaro se filmer, avec sa caméra personnelle, en train de recevoir une perfusion de Néoton de la part d’un médecin du club italien. Le Néoton est “un médicament légal” selon l’avocat de l’Italien, mais qui peut être dopant “en cas d’usage impropre” d’après plusieurs pharmacologues interrogés en 2005 par la Rai 2. Fabio Cannavaro n’aura jamais d’ennui pour ce petit film. À noter que Parme s’est imposé 3-0 contre l’OM lors de la finale de la Coupe UEFA 1999.

#9. En 2001, Edgar Davids est contrôlé positif. Quelle excuse le Néerlandais utilise-t-il pour se défendre ?

Pour se défendre après un contrôle positif à la nandrolone, Edgar Davids déclare avoir pris un sirop pour soigner une toux. En vain. L’ex-joueur de la Juventus, de l’Ajax et du FC Barcelone écope de 5 mois de suspension en 2001.

#10. Laquelle de ces propositions autour de pratiquantes dopantes est FAUSSE ?

L’Italien Francesco Flachi s’est fait suspendre 2 ans, puis 12 ans – donc 14 en tout -, pour prise de cocaïne. La deuxième sanction, reçue à 35 ans, a mis fin à la carrière de ce prolifique buteur de la Sampdoria. Trois mois : c’est la durée de la suspension pour dopage de Saadi Khadafi, le fils de l’ex-dictateur de la Lybie, alors sous contrat avec Pérouse en Italie. Le chanteur Johnny Hallyday a confié en 2003 en direct sur Canal que Zinédine Zidane lui avait conseillé une clinique suisse, où le Madrilène allait “deux fois par an” pour s’oxygéner le sang. Une pratique interdite. L’ancien Lyonnais Cris n’a lui jamais été contrôlé positif de sa carrière… mais l’excuse de la lotion contre la chute de cheveux a été utilisée par le Brésilien Romario, après un contrôle positif à la finastéride en 2008.

Terminé

Résultats

-

Souvent plus ignoré dans le football que dans d’autres sports, le dopage est pourtant bien présent dans l’univers du ballon rond, comme notre quiz de 10 questions, qui en méritait plus en regard des cas oubliés ou non traités, le confirme. Attentif sur le sujet, vous avez réussi à répondre à la majorité des questions. Félicitations !

Souvent plus ignoré dans le football que dans d’autres sports, le dopage est pourtant bien présent dans l’univers du ballon rond, comme notre quiz de 10 questions, qui en méritait plus en regard des cas oubliés ou non traités, le confirme. Inattentif sur le sujet, vous avez en partie raté votre coup sur ce quiz. Sans produit pour vous aider, il était effectivement un peu dur !

Après avoir répondu aux questions, cliquez sur « terminé » pour obtenir votre note et votre évaluation.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.