OL, Garibian : “Le geste de Marçal n’est pas tolérable”

Dans les colonnes de L'Équipe, Pascal Garibian, le directeur technique de l'arbitrage, a commenté les décisions polémiques prises par les arbitres, lors de la journée de dimanche.

“Au regard des positions au classement, l'enjeu augmente et le jeu se durcit. Dans ce contexte, les arbitres doivent être dans la recherche de l'équilibre entre servir le spectacle en fluidifiant le jeu pour permettre aux créateurs de s'exprimer et protéger les joueurs en réprimant les fautes dangereuses”, a-t-il expliqué au quotidien. Il estime que la seule mauvaise décision de la journée a été prise lors du match Caen-Lyon, lors duquel Fernando Marçal aurait dû être expulsé pour la main portée au visage de l'arbitre assistant : “Marçal aurait dû être expulsé. Son geste n'est pas tolérable. Cette situation aurait dû être gérée autrement. L'arbitre n'a pas vu le geste, son assistant, dans le feu de l'action, n'a pas apprécié la portée du geste de Marçal à sa juste mesure. Il était intervenu avec bienveillance et vigueur pour séparer les deux joueurs.”