Lens : Haise raconte son incroyable intuition contre le PSV

Le RC Lens ne s'est pas incliné en Ligue des Champions, une nouvelle fois, ce mardi soir. Les Sang et or, menés par le PSV Eindhoven, ont su revenir au score (1-1). Le club français est 2ᵉ de son groupe.

Les Lensois vont-ils s'incliner cette saison en C1, dans un groupe pourtant relevé comprenant également Arsenal et le FC Séville ? Les hommes de Franck Haise font en tout cas bonne figure, avec 1 victoire surprise – contre les Gunners – et deux nuls. Ce mardi, après l'ouverture du score de Johan Bakayoko (54e), les Artésiens ont égalisé par le biais de l'inévitable Elye Wahi (65e), bien servi par Przemyslaw Frankowski.

Après le match, l'attaquant a révélé au micro de Canal+ que ce but aurait pu ne pas être marqué par ses soins : “Je pense que je devais sortir (avant de marquer), mais le coach a eu un petit déclic qui a fait que j'ai attendu un petit peu !”

“Parfois un coach a une intuition”

Une version confirmée par Franck Haise à Canal+ : “Il était prévu que je sorte Elye (Wahi). Et puis vous savez, parfois un coach a une intuition de dernière minute, de dernière seconde…” Puis en conférence de presse : “Je sentais que même si ça avait été compliqué pour lui, il pouvait nous marquer un but. Parfois y a des trucs qui se passent, c'est bizarre…”

Le Français a ensuite analysé de manière plus générale la rencontre : “On fait une entame plutôt cohérente sur une dizaine de minutes, mais on a eu ensuite des difficultés pour récupérer les ballons dans de bonnes conditions. On n'était pas dans nos principes habituels. On a heureusement rectifié le tir, ce qui fait que même en étant menés, on a réussi à aller chercher cette égalisation. On a souffert une partie de ce match, mais on a eu les ressources pour aller chercher un résultat”.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.